Catégories
formation

55 atouts pour maîtriser le commerce en ligne

Un professeur vous forme étape par étape. Rien à payer grâce aux subventions de l’Etat

Formation subventionnée

Introduction 

Cela fait plus de dix ans maintenant que j’ai entrepris de travailler sur le Web et d’acquérir une indépendance financière. Et aujourd’hui c’est l’heure de faire un petit bilan. Internet m’a apporté beaucoup d’agréables surprises comme de grosses déceptions. J’y ai perdu de l’argent en croyant naïvement que je pouvais gagner des milliers d’euros sans rien faire.  

J’ai compilé mes années d’expérience pour que vous ne tombiez pas dans ces pièges et pour avoir les conseils, pour bien commencer, à portée de main. Vous allez apprendre à vendre un produit, à éviter les pièges des débutants, à accroître votre trafic vers votre site, augmenter vos ventes, dépenser le moins d’argent possible pour vos achats et votre pub. Ces 55 Atouts sont une bonne façon de comprendre les bases du commerce en ligne et ainsi se créer une source de revenus.  

Des noms de logiciels ou d’outils pour vous aider dans votre activité seront cités dans ce rapport. Rien est obligatoire, ces produits électroniques sont là à titre indicatif mais si vous voulez les acquérir, je vous explique comment.  

5 Atouts pour bien commencer sur Internet 

Equipez-vous des bons outils et des bons services 

Une des choses les plus importantes, pour commencer à faire des affaires en ligne, c’est d’avoir un compte électronique. Ce portefeuille électronique vous permettra de recevoir et d’envoyer de l’argent. Vos clients vous paieront votre produit sur ce « compte » et vous pourrez profiter de cet argent en le transférant sur votre compte en banque normal. 

Il existe une multitude d’e-currency, le plus connu est Paypal avec 150 millions d’utilisateurs, l’inscription est gratuite et les paiements sont très bien protégés (important). Pour recevoir des paiements vous devez ouvrir un compte Business ou Premier. 

Pour toujours garder le contact avec vos clients, vos prospects, vous devez vous munir d’un auto-répondeur ou souscrire à un site qui fournit de genre de service. Vous devez impérativement vous mettre en tête que l’abonnement à un service d’auto-répondeur est essentiel à votre business. 

Vous pouvez souscrire à cyber-mailing ou autorépondeur-web. Ils sont tous les deux en français. Chose assez rare pour être signalée et ce sont aussi les moins chers. 

Fixez-vous un objectif et gardez-le en tête 

Le fait de se concentrer sur un objectif à la fois, vous permettra de mettre toute votre énergie dans cette idée et de la mener à terme. Découpez votre objectif en plusieurs étapes que vous réaliserez une par une. Ne vous découragez pas. Gagner de l’argent sur Internet c’est comme dans la vraie vie : il faut travailler pour en avoir. Sauf que sur le Net, vous pouvez en gagner plus dans un minimum de temps et avec moins de travail. C’est ça la magie d’Internet. Ne   baissez jamais les bras car vous y arriverez. Vous croyez aux messages subliminaux ? Moi oui, découvrez cet incroyable logiciel : Sublisoft 

Faites attention aux systèmes qui vous promettent des millions 

Tous les jours, nous recevons dans nos boîtes mails qui promettent de gagner des milliers d’euros par jour et cela sans rien faire. La plupart du temps, vous devez revendre un lot d’ebooks, que vous avez vous-même acheté, pour faire quelques profits mais à très court terme. D’autre fois, vous devrez vendre du vent et arnaquer d’autres personnes voulant gagner de l’argent rapidement. Mais en aucun cas ces ‘opportunités’ ne vous établiront un revenu fixe sur le long terme. Méfiez-vous des concepts suivants : «25 euros par mail» ; «Vcash» ; «Money attractor» Les systèmes dits pyramidaux ou à effet ‘boule-de-neige’ sont interdits par la loi. Article L122-6 

Vendez vos idées 

Une des meilleures façons de gagner de l’argent sur Internet est bel et bien de vendre. Oui mais vendre quoi ? Pourquoi ne pas vendre vos idées, vos compétences, vos acquis. C’est plus facile qu’il n’y paraît, nous en reparlerons un peu plus tard. Vous ne devez pas être un écrivain pour pouvoir écrire et vendre un livre électronique (ebook). Des fortunes se sont construites grâce à ce format électronique. Un ebook est très pratique : il ne prend pas de place, il est léger et transportable sur support numérique, il peut être annoté sans l’abîmer, peut être revendu des milliers de fois sans prendre plus de place qu’un seul exemplaire, il ne vieillit pas comme un livre papier, ….  

Pour plus de renseignement, je vous conseille vivement « l’ABC du livre électronique » de Peter Kinahan 

Vendre les produits des autres 

Même si je n’aime pas dire ça, certains d’entre vous ne se sentent pas le courage d’écrire un ebook, malgré le fait que quelques pages peuvent suffire, bref … vous l’apprendrez plus loin. Le second moyen de vendre sur Internet et par le biais de l’affiliation. En gros, vous vendez les produits des autres et en échange vous percevez une commission sur chaque vente que vous réalisez. Le côté pratique de l’affiliation est que vous n’avez pas besoin de site pour pouvoir vendre ces produits. Cela a l’air simple mais vous devez suivre certaines règles pour optimiser vos profits, nous en reparlerons lors du sujet de l’affiliation, et de comment devenir un super affilié. 

5 Atouts pour bien acheter sur Internet 

Qui est votre vendeur ? 

Sur la toile, tout le monde veut se tailler la part du lion. J’entends par là que l’on trouve de tout sur Internet ; le meilleur comme le pire. Beaucoup de personnes se lance dans l’aventure sans y connaître grand chose. Pas grave, tout s’apprend, ce guide est d’ailleurs pour ça. Le principal, avant d’acheter un produit sur une boutique en ligne, est de connaître la personne qui se cache derrière le site. Qui est le vendeur ? Pour cela, vous avez quelques points à vérifier : 

– Est-ce que son nom est indiqué ? Une photo ? Quelques lignes sur lui-même ? – Il y a t’il une adresse de contact ? 

– Est-il connu ? une petite recherche sur Google peut vous aider. 

Description 

Le seul contact que vous avez avec le produit c’est sa description sur le site (page de vente). Vérifiez bien qu’elle corresponde au produit cité. Ça paraît logique mais vous n’imaginez pas ce que l’on peut trouver sur Internet. Veillez à lire correctement le texte de vente pour voir si ce texte est riche en informations, qu’elles ne se répètent pas de trop, juste pour avoir du contenu ! Est-ce que le texte est compréhensible ? Il y a t’il des fautes d’orthographe ? Les propriétés du produit justifient-ils son prix ? 

Ne vous contentez pas du prix affiché 

Il existe toujours moins cher ailleurs, mais le tout est de savoir où. Pourquoi payer des dizaines d’euros un produit que vous pouvez avoir pour 30 fois moins chers ? Et tout ça de façon légale. Je me suis constitué une collection de plus de 

1,500 produits pour un poids de plusieurs Gigas octets et cela gratuitement, des fois pour quelque cents. Pour plus de détails, je vous conseille vivement ce rapport : Secrets d’Achats Malins. 

Vérifiez si le paiement est sécurisé 

Ceci est sûrement le point le plus important. Lors du paiement de votre achat, vous serez redirigé vers une plate-forme de paiement comme celles qui sont citées plus haut : Paypal, Allopass, Moneybooker, ou autres. Vérifiez bien que l’adresse URL de ce site de paiement en ligne commence par https ou que dans le bas de page apparaisse un petit cadenas, synonymes que la page est protégée. C’est vraiment un gage de sécurité pour faire vos achats en toute tranquillité. 

Attention aux achats impulsifs 

Ce point est en complément de « l’envie » citée ci-dessus. Un achat impulsif est lié à ‘l’envie psychologique’ car on veut se produit mais on ne sait pas pourquoi. On le veut c’est tout. Les textes de vente jouent sur cette envie, c’est une technique commerciale que vous aussi vous appliquerez pour vendre vos produits. Le tout, c’est de bien réfléchir avant de faire votre achat. Pesez le pour et le contre. Est-ce que j’ai vraiment ‘besoin’ de ce produit ? Que peut-il m’apporter dans mon activité ? Arriverai-je à l’utiliser ? Si vous ne pouvez pas faire autrement car c’est plus fort que vous. Je vous conseille « secrets d’achats malins », au moins vous ne vous sentirez pas coupable car vos achats ne vous coûteront que quelques cents ! Attention, si vous avez un véritable problème d’achats compulsifs, je vous conseille de prendre rendez-vous avec un spécialiste. 

5 Atouts pour devenir un super affilié 

Choisir son programme d’affiliation 

Dans les 5 premiers conseils, je vous expliquais que l’une des façons de faire de l’argent en ligne était de vendre les produits des autres. C’est ce qu’on appelle une affiliation. Il existe beaucoup de site qui propose un système d’affiliation. Des sites personnels comme des plates-formes professionnelles. 

Je vous donne le choix sur deux exemples : 

1° L’Affiliation du Club-positif de Christian Godefroy (expert en marketing) 2° L’Affiliation selon 1TPE.com : jusqu’à 70% de commission. 

Vérifiez la bonne réputation de la personne chargée de l’affiliation, pour que vos commissions soient payées en temps et en heure. Prenez connaissances des modalités de paiements, comme la marche à suivre et la fréquence du paiement. 

Quel produit choisir ? 

Avant toutes choses, un bon affilié est quelqu’un qui connaît le produit qu’il vend. Il s’avère donc impératif de promouvoir un produit qui rentre dans vos compétences. De plus choisissez un produit qui possède un bon taux de commissions, au moins 40%. 

Un produit à la fois 

Une grosse erreur que beaucoup de débutants font est de ce jeter sur plusieurs programmes d’affiliation et de surcharger leurs sites de bannières ce qui rend le tout complètement illisible. Focalisez-vous sur un produit à la fois, apprenez à le connaître pour le vendre. Une fois fait, passez à un autre produit, avec la même démarche. 

Connaître le produit que vous vendez 

Voilà une autre grosse erreur commise par beaucoup d’affiliés. Pour bien vendre un produit, vous devez le connaître. Pas seulement en connaissant le domaine traité par le produit mais en apprenant ce qu’il y a à l’intérieur, son contenu. La meilleure des façons c’est d’acheter le produit que vous allez promouvoir. Vous pourrez ainsi étudier son contenu pour mieux gérer vos campagnes de publicité. Vous devez connaître le produit comme si c’était le vôtre. 

Ne vous endormez pas sur vos lauriers 

Ne vous contentez pas des outils de promotion fournis par l’auteur du produit. Créez vos propres bannières, annonces textes, campagne email, campagne adwords,… Les affilieurs les plus sérieux vous donneront d’excellents outils et ils les renouvelleront. N’oubliez jamais que ce sont eux qui doivent faire tout le travail de création et vous vous devez faire la promotion. Mais cela n’empêche de pouvoir vos propres outils de promotion, ne fusse que pour vous démarquez des autres affiliés. 

5 Atouts pour rédiger son premier ebook 

Les idées sont en vous 

« Je ne connais rien à apprendre aux autres. Je ne sais pas quoi écrire et puis je n’y connais rien en Marketing Internet ». STOP. Vous ne pouvez pas savoir combien de fois j’ai entendu ce genre d’ineptie de la part de mes clients. Tout le monde connaît quelque chose qui soit susceptible d’intéresser d’autres personnes et qui sont prêtes à payer pour ces informations. Vous vous sous estimez en pensant cela. Vous devez avoir confiance en vous en vos compétences car vous en avez ! Ne laissez personne vous dire le contraire. 

Utiliser un langage simple 

Pour votre texte de vente, comme pour votre ebook, vous devez utiliser le langage de tous les jours. N’essayez pas de faire de grandes phrases pour faire ‘pro’, car vous risquez de rendre votre texte incompréhensif par vos lecteurs. N’en faites pas de trop, ce n’est pas nécessaire. Utilisez des mots simples pour exprimer vos idées. Mettez-vous dans la peau de quelqu’un qui n’y connaît rien et qui souhaite comprendre vos idées. 

Une bonne structure 

C’est comme pour tout, vous devez faire les choses dans l’ordre. C’est la même chose pour votre ebook. : expliquez clairement, étape par étape, vos idées. Une structure de base comporte une page de garde, une introduction, vos différents chapitres composés de plusieurs paragraphes et une conclusion. Si votre ebook comporte beaucoup de pages, un sommaire sera utile avec un renvoi à chaque sujet pour améliorer la navigation dans votre ebook. 

Droits de revente 

Les droits de revente sont un excellent moyen de faire des profits supplémentaires. Une fois qu’un visiteur a acheté votre ebook, vous pouvez lui proposer les droits de le revendre. Quels sont les différents droits qui existent ? 

1) Le droit de revente simple : La personne qui vous achète ce droit pourra revendre votre ebook SANS en fournir le droit de le revendre. 

2) Le droit de revente principal ou Master : Avec ce droit, l’acquéreur pourra vendre votre ebook ainsi que le droit de le revendre à autrui. Plus intéressant pour le revendeur car c’est une source de revenus supplémentaires. Son prix sera plus élevé que le droit de revente simple. 

3) Le droit de revente Privé : assez rare par chez nous, cette licence donne droit à s’approprier l’ebook comme si c’était le sien. L’acquéreur de ce droit pourra apposer son nom comme si c’était lui l’auteur, pourra y insérer ses propres liens. Il aura tous les droits dessus. Son prix devra être supérieur au droit de revente Master. 

4) Le Giveaway : Vous distribuez gratuitement votre ebook. Pas rémunérateur au début, il servira à faire la promotion d’autres produits, payants ceux-là. 

Le prix de votre ebook 

La question cruciale ! Combien vais-je vendre mon ebook ? C’est vraiment la question à un million d’euros. Chaque ebook est différent et la qualité des informations qui sont à l’intérieur justifiera son prix. Combien paieriez-vous un médecin qui peut vous guérir d’une maladie grave ? Combien paieriez-vous pour un ticket de loto gagnant ? Combien paieriez-vous pour connaître les solutions à tous vos problèmes ? Je pense que vous avez compris l’idée. Le prix n’a pas d’importance pour le moins que les informations répondent aux attentes de vos visiteurs. Toutefois, on peut estimer le prix d’un produit (service, ebook, script, logiciel,…) selon un calcul simple. Les coûts de production divisés par le nombre espéré de ventes et le tout multiplié par 10 ou 20. Cela  reste une estimation, à vous de trouver le prix qui correspond au mieux à votre produit. 

Pour mieux apprendre comment écrire vos ebooks et de venir infopreneur. Je vous conseille le kit le plus complet sur le marché. 

5 Atouts pour réaliser un site qui vend 

Votre site sur papier 

Maintenant que vous avez rédigé votre ebook, vous devez le vendre. Et un site est plutôt la bonne façon de le faire. Avant toute chose, vous devez savoir à quoi vous voulez que votre site ressemble. Pour cela, prenez un papier et un crayon et faite un plan de votre futur site. Définissez l’emplacement du titre, des images, du texte de vente et faites de même pour les différentes pages (si il y en a plusieurs). 

Un titre accrocheur 

Beaucoup trop de personnes ne prennent pas se point suffisamment au sérieux. Et pourtant c’est aussi important que le produit en lui-même. Le titre influence directement sur le comportement de vos visiteurs. Il est également important dans le référencement de votre site mais ça c’est pour plus tard. Votre titre devra être le reflet de votre produit, en une phrase vos visiteurs devront savoir à quoi ils ont à faire. Votre titre doit être vendeur avec des mots forts en sens. 

Votre mise en page 

Elle doit être claire et doit mettre en évidence les paries les plus importantes de votre texte de vente. L’emploi de couleur, de sur lignage, de caractères gras, de puces, de graphiques, tout ça peut influencer le comportement de vos visiteurs. La façon dont vous agencez votre page de vente multipliera vos ventes de façon surprenante. Faites de petits paragraphes et votre page doit être un peu plus grande que la moitié de l’écran ; utilisez des ‘templates’ pour vous faciliter la vie. 

Le contenu textuel 

Il s’agit de la pierre angulaire de votre site, c’est ce qui va décider vos visiteurs à passer à l’acte. Il doit être le plus précis possible sur la description de votre produit. Aucunes fautes d’orthographe ne sont tolérées. Faites-vous relire par une autre personne qui possède un certain recul par rapport à votre texte. Votre texte de vente doit mettre en évidence les qualités de votre produit, ce qu’il va apporter de plus à vos futurs clients et en quoi il peut les aider. Pour apprendre à écrire une lettre de vente efficace, je vous recommande la lecture du best seller de Christian Godefroy : Comment écrire une lettre qui vend 

L’efficacité de votre produit 

Insérer dans votre page de vente des preuves que votre produit fonctionne. Si vous vendez un produit qui permet de gagner de l’argent, mettez une capture d’écran de votre compte Paypal pour montrer les rentrées d’argent ; si vous vendez un produit qui permet d’augmenter le trafic sur son site Web, montrez les statistiques du trafic de votre site. Vous pouvez insérer également des témoignages de personnes qui utilisent votre produit. Des preuves et c’est 40% de ventes en plus. 

5 Atouts pour choisir son hébergeur 

Comparez les différentes formules d’hébergement proposées 

Assurez-vous de prendre suffisamment de bande passante, c’est le trafic sur votre site : affichage des pages, téléchargements, transferts de données,… Il serait dommage que votre site soit bloqué car vous avez dépassé cette limite. Veillez à avoir une capacité de stockage suffisante pour que votre site puisse évoluer le cas où. 

Fonctions utiles 

Vous devez vérifier que votre hébergeur propose certaines fonctions qui vous seront utiles pour votre entreprise. Accepte t’il le PHP, base de données MySQL, CGI Perl, des sous-domaines, comptes mails. 

Flexibilité de l’hébergement 

Regardez si votre hébergeur accepte d’agrandir votre bande passante ou votre espace de stockage si vous venez à les dépasser. Soit en passant à une formule supérieure ou en achetant du trafic ou de l’espace supplémentaire. 

Le panneau d’administration 

C’est l’ensemble des fonctions qui vous serviront à gérer et administrer votre site. Ce panneau doit être clair, les fonctions bien indiquées et faciles à comprendre. Demandez à l’administration de l’hébergeur si vous pouvez voir un exemple de panneau d’administration. S’ils sont sérieux, ils ont un site‘test’ où vous pourrez juger par vous même. 

La disponibilité 

Elle est primordiale ! Si vous avez un problème avec votre site, il doit être réglé le plus rapidement possible. C’est votre futur financier qui en dépend. Votre hébergeur doit vous répondre dans les 24h, grand maximum, moins de 12h est l’idéal. Une fois acheté, votre espace doit être ouvert le plus rapidement possible. N’hésitez pas à poser des questions à votre futur hébergeur, c’est un excellent moyen de tester sa disponibilité et sa rapidité à agir. Je vous conseille vivement, un hébergeur anglophone qui propose un énorme espace de stockage : illimité !! Bande passante : illimité !! Domaines : illimité !! 

5 Atouts pour augmenter son opt-in liste 

L’argent est dans la liste 

Vous entendrez ou vous avez déjà entendu cette phrase. Plus votre liste de contacts sera grande et plus vous ferez de ventes et votre activité se portera bien. Car vos contacts seront vos premiers clients, bien gérés ils vous apporteront une rémunération continue. Bien évidemment, évitez le SPAM car c’est votre mort commerciale. 

Utiliser votre page d’accueil 

Pour capter les adresses mails de vos visiteurs, vous devez utiliser votre page d’accueil (squeeze page ou simplement la page d’accueil). Proposez l’inscription à votre newsletter (si vous en avez une), à la possibilité de recevoir des conseils gratuits (en relation avec votre site !), en proposition d’un entretien personnalisé, en échange d’un cadeau (ebook, ;…). Ne laissez pas partir votre visiteur sans qu’il ai laissé son adresse email. 

Juste le nécessaire 

Avec une squeeze page ou landing page, vous pourrez facilement « forcer » votre visiteur à laisser son adresse email. Ce type de page nécessite un minimum d’info. Vous donnez quelque détails de votre produit et si le visiteur veut en savoir plus, il devra remplir un formulaire pour accéder à la page principale de votre site. Le formulaire est un formulaire d’inscription : une case pour le nom et une case pour l’adresse email. Si vous avez un auto-répondeur, le code html du formulaire est généré automatiquement. Vous n’aurez plus qu’à l’insérer dans la page d’accueil. Vous pouvez proposer un téléchargement gratuit (1 ebook, par ex). Sur la squeeze page, vous mettrez une brève description de votre cadeau et sur la page de téléchargement, vous pouvez  proposer votre produit à la vente.. 

Vous pouvez souscrire à ces 2 auto-répondeurs cyber-mailing ou autorépondeur-web. Ils sont tous les deux en français. Chose assez rare pour être signalée.

Assurer la confidentialité 

Vous n’aimez pas les SPAMS ? Vos clients non plus ! Indiquez, en dessous du formulaire, que les informations personnelles de vos visiteurs resteront confidentielles et qu’elles ne seront ni vendues ni partagées, Conformément à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée. 

Pas des pigeons ! 

Ne prenez pas vos contacts pour des portefeuilles sans fin. Si vous ne proposez que des produits à acheter, ils se lasseront vite et quitteront votre liste de contacts. Vous devez entretenir leur fidélité. Proposez des informations gratuites, des conseils, des bons tuyaux, des produits gratuits,… Pour recevoir, il faut savoir donner. Un abonné heureux et un abonné qui achètera chez vous. Il ne vous connaît pas et pourtant il doit vous faire confiance. 

5 Atouts pour réussir sa campagne de mailing 

– Construire un plan de campagne 

Tout comme pour un site, la réalisation d’une campagne de mailing ne s’improvise pas. A partir ce votre liste de contacts (abonnés à votre newsletter), vous devez créer une campagne de mailing pour garder le contact avec vos abonnés. Vous devez savoir que plus vous gardez le contact, plus vos ventes augmenteront. 

Planifier votre campagne : 

1er message jour de l’inscription 

2ème message deuxième jour 

3ème message troisième jour 

4ème message cinquième jour 

5ème message septième jour 

6ème message douzième jour 

7ème message vingtième jour 

8ème message trentième jour 

ensuite un message par mois. 

Avec une bonne campagne de mailing, vous avez 80% de chance de transformer votre abonné en client. 

– Le sujet de votre message 

C’est ce qui va décider le lecteur d’ouvrir votre message. Si le titre n’est pas attractif, personne n’ouvrira votre message et tout votre travail de rédaction n’aura alors servi à rien. Il existe des mots « magiques », qui augmenteront le taux d’ouverture de vos messages, comme ‘gratuit’ ; ‘exclusif’ ; ‘rien que pour vous’ ; ‘bonus’ ; … Vous pouvez poser une question, dans votre sujet, qui incitera le lecteur à vouloir ouvrir votre mail. Pour des accroches et des titres infaillibles, utilisez «Genaccroches » 

– Forme & fond de votre message 

Lors de l’écriture de vos mails, il existe quelques règles pour mieux capter l’attention de vos lecteurs. La forme de votre texte doit être simple, c’est à dire que vous ne devez pas chercher à faire d’effet de style. Partagez votre texte en plusieurs paragraphes, des paragraphes courts, de 4-5 lignes. Le fond de l’email doit être clair et le vocabulaire utilisé devra être compréhensible par tous. Cet email est la porte d’entrée de votre page de vente de votre produit. Après la lecture, votre prospect DOIT suivre votre lien qui le conduira vers l’achat. 

– Traiter les feedbacks de vos mails 

Cela paraît évident pourtant pas mal de personnes font l’erreur de ne pas prendre ces retours de mails au sérieux. Si des gens vous posent des questions complémentaires sur votre produit c’est qu’ils sont intéressés par ce dernier. Vous avez donc un audience qui vous est acquise. En suivant ces clients potentiels et en répondant à leurs demandes, vous les transformerez en véritables clients. Un bon suivi fera augmenter vos ventes de 80%. 

– Analyser les résultats de votre campagne 

Autre erreur récurrente est de ne pas prendre au sérieux les statistiques de campagnes de publicité. Comment voulez-vous savoir si votre message a touché sa cible si vous en étudier pas les résultats. Si vous avez un logiciel de gestion de mailing, vous aurez un rapport après chaque envoi de nouveau message. Prenez en connaissance pour vérifier que toutes les adresse contenues dans li listing sont bien valides. Si certaines ne le sont pas, éliminez les. Il est inutile de s’encombrer de ce genre de chose. Certains de ces gestionnaire de mails vous donneront la possibilité de voir quels inscrits ont ouverts votre mail. C’est super important car vous pourrez voir le taux d’ouverture et adapter le prochain message pour accroître ce taux. Si une personne n’a pas ouvert votre message, vous pourrez lui envoyer un mail plus « personnel » pour lui demander pourquoi et ainsi il se rendra compte qu’il ne s’agit pas d’un message publicitaire banal mais bel et bien d’un message « privé ». Est-ce qu’un tel logiciel de gestion de mail existe ?    

5 Atouts pour augmenter son trafic 

– Envoi de mails massif 

Un des meilleurs moyens de faire connaître son site est par l’envoi de mails. Comme nous l’avons vu ci-dessus, votre liste de contacts peut vous rapporter beaucoup d’argent et cela de façon régulière. Nous avons vu comment augmenter sa liste mais malgré tout cela, tout le monde n’a pas une liste de plusieurs milliers d’adresses. C’est pourquoi les safelistes existent ! Une safeliste est un site où les membres s’envoient des mails publicitaires sans aucun SPAM. On considère que pour tirer des profits intéressants via les safelistes, on doit envoyer +/- 25,000 emails par mois. WOW, comment je fais ? Pour commencer, procurez-vous cette liste de diffusion. Vous aurez une petite liste de sites pour faire votre publicité. 

Les méga-blasters permettent de réunir les listes de plusieurs safelistes ou de sites de diffusion, et ainsi envoyer des millions de mails, mais la plupart sont des méga-blasters anglophones donc si vous avez un produit en français c’est pas trop utile. Une autre façon de faire du trafic vers son site est d’utiliser les sites de petites annonces ou les sites d’articles. Un texte bien écrit de 250-300 mots a bien plus de pouvoir que l’envoi de plusieurs milliers de mails. 

– Merci Google ! 

Google n’est pas qu’un moteur de recherche. L’une de ces fonctionnalité est Google Adwords. Ceux sont les petits textes de pub que vous voyez sur le côté des pages de résultats. Vous gérez votre budget publicité comme vous l’entendez. Vous déposez une somme d’argent sur votre compte Adwords et Google retire de cette réserve le prix au clic. Vous ne payez la publicité que si un visiteur clique sur votre annonce texte. Bien évidemment, vous devez convaincre votre auditoire en très peu de temps et peu de texte : 1 titre et 2 lignes. 

– Faites-vous des alliés 

Vous connaissez le vieil adage qui dit que « L’union fait la force » ? En plus c’est la devise de mon pays. Faire des partenariats vous permettra de générer du trafic gratuit net de qualité vers votre site. Vous pourrez ainsi profiter du trafic des autres sites. Il peut exister différents types d’alliés : 

– Partenariats entre Sites. 

– Affiliés, revendeurs. 

1° Le partenariat entre sites est un moyen efficace de générer du trafic vers votre site. Vous devez sélectionner des sites qui ont la même activité que vous. N’allez pas proposer un échange de lien, ou de bannière, avec un site qui vend des voitures alors que vous vendez des fleurs. Une petite recherche sur Google vous permettra d’avoir un panel de sites dans votre catégorie. Contactez l’administration du site pour voir si un échange de lien (texte, bannière, …) peut se faire entre vos deux sites. Un échange de bon procédé. 

2° Un bon programme d’affiliation peut drainer un trafic monstre sur votre site. 

Imaginez 200, 300, 1000 vendeurs qui vendent vos produits. C’est autant de sites et de moyens de publicité qui vous permettront de créer du trafic. Mais faire une telle chose ne s’improvise pas. Il ne suffit pas de proposer une affiliation sur son site et d’attendre les bras croisés que les gens se battent pour  acheter vos produits. Les 5 prochains atouts vous apprendront les bases d’une affiliation réussie. 

– Le pouvoir du marketing Viral 

Son nom l’indique, c’est quelque chose qui se transmet aussi vite qu’un virus. Mais c’est un virus qui augmentera vos ventes. Vous avez la page de publicité virale, c’est un système assez simple. Vous devez inscrire un code lors de visite de sites (le nombre varie selon les programmes). Via ce système vous pourrez générer des millions de visiteurs grâce à à la distribution d’ebooks gratuits.

Ce n’est pas tout, le marketing viral peut être sous la forme d’un ebook comme celui que vous lisez en ce moment. Vous rédigez un rapport en donnant des informations utiles et vous insérez quelques liens pertinents qui pourront vous permettre de vendre vos produits ou même ceux des autres par le système de l’affiliation 

– Améliorer votre site 

Votre site en lui-même est une source de trafic gratuit. Il faut le faire aimer des moteurs de recherches. Tout est important pour optimiser son site pour les moteurs : le choix du titre, du nom de domaine, les méta-tags, les alt, les mots clés, le choix des mots-clés et leur pertinence, la forme de votre texte. C’est sûrement, l’un des points les plus important car tout cela se fait gratuitement et peut générer un trafic énorme sur le long terme. Reportez-vous aux 5 derniers atouts pour en apprendre plus sur l’optimisation de votre site.

5 Atouts pour réussir son programme d’affiliation. 

– Choisir sa plateforme d’affiliation 

Lorsqu’on décide de faire vendre son produit par d’autres, il faut s’entourer des bons produits. C’est votre réputation qui est en jeu. Soit vous avez votre propre script d’affiliation et vous gérer vous-même le affiliés, leurs ventes, les paiements. Un script valable peut coûter cher mais c’est un investissement unique, aucun abonnement à payer. Vous installer le script sur votre serveur et le tour est joué. Il faut quelques connaissances pour l’installation (MySQL, php, CRON JOB, ftp, …). Mais vous devez surtout avoir une rigueur de travail car les commissions de vos affiliés devront être payées en temps et en heure. Certains des scripts d’affiliation permettent le paiement automatique des commissions. 

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un programmeur, vous pouvez vous rabattre sur une plateforme d’affiliation qui fera tout le travail à votre place. Elle s’occupe des encaissements, des livraisons, des comptes des affiliés, … En contrepartie, vous devez céder un pourcentage sur vos ventes. Normal, vu qu’ils font tout le boulot ! 

Vous avez beau avoir un bon programme d’affiliation, si vous n’avez personne pour vendre votre produit, ça sert à rien. Une fois inscrit à une ou des plateformes d’affiliations (ou à votre propre script d’affiliation), vous devez indiquer un lien pour devenir affilié sur votre page d’accueil. Ce lien renverra vers une page qui expliquera en détails en quoi consiste votre programme d’affiliation. Indiquez-y le taux de commissions, les produits qui sont compris dans ce programme, la date de versement des commissions, le mode de paiement (chèque, Paypal, virement, …), indiquez des conditions de participation à votre programme. 

Attirez des affiliés potentiels avec un taux de commission suffisamment intéressant pour qu’ils aient envie de travailler avec vous. On considère qu’un bon taux est situé entre 40 et 70%, tout dépend du prix de votre produit. Si vous le vendez 10,00€, 40% ne suffiront pas. Ne gonflez pas trop votre taux car de généreux vous pourriez passer à suspect. On pourrait penser que vous cherchez à vous faire du trafic sans payer les commissions. 

– Garder le contact 

Le tout n’est pas de se constituer une liste de vendeurs et de les laisser sur le carreau. Vous devez prendre soin d’eux. Si votre programme vous le permet, vous pourrez voir les ventes de chacun d’entre eux et vous pourrez leurs envoyer des mails. Présentez-vous, donnez des conseils pour mieux vendre, expliquez vos objectifs et vos projets futurs. Faites-en des partenaires à part entière. Songez que ces personnes pourront vous créer un revenu passif très substantiel. 

– Motiver les vendeurs 

C’est sûrement la chose la plus importante est pourtant la moins fréquente par chez nous. Comment voulez-vous que quelqu’un qui ne vous connaît pas se décarcasse pour vous si il n’a pas un brin de motivation. Pour ceux qui ont fait des ventes, félicitez-les. Pour ceux qui n’ont pas encore vendu, encouragez-les. Organisez un concours du meilleur vendeur pour une période donnée, avec cadeaux à la clé. Pour les meilleurs vendeurs, augmentez leurs commissions. Vous devez en prendre soin. Fournissez-leur des produits pour vendre plus efficacement comme des ebooks pour devenir un super affilié, des logiciels pour camoufler les liens d’affiliation. Proposez-leur des bannières de promotion, des textes de ventes déjà faits : des emails, des articles, des annonces, des pubs adwords ; des listes de sites pour faire la publicité (forums, petites annonces, PPC, safeliste, …). C’est vous qui devez faire tout le travail, vos affiliés devront passer leur temps à faire la publicité de vos produits mais vous, vous devez créer les outils de promotion pour eux. C’est la meilleure façon de vous différencier de la concurrence et d’attirer un nombre important de vendeurs. 

– Votre sérieux est la clé de votre réussite 

Ça paraît logique, et ça l’est ! Vous devez respecter les conditions de votre programme d’affiliation. Si vous avez indiqué que les paiements se feront tous les 5 de chaque mois, vous devez le faire pour cette date. Quand il est question d’argent, la ponctualité est cruciale. Ne rendez pas le paiement aussi dur qu’un parcours du combattant. J’ai vu des programmes d’affiliations qui proposaient 20% de commissions sur un produit qui valait 15,00€. Le paiement se faisait à partir de 100,00€ (soit +/-33 ventes !!) et il fallait faire la demande de paiement par facture entre le 5 et le 15 de chaque mois. Le versement était fait le mois d’après. Vous pensez bien que ce genre de programmes était un véritable enfer pour avoir son argent. Vous devez être sérieux dans vos affaires,  répondre rapidement aux demandes de vos vendeurs pour montrer que vous vous souciez de leur bien-être. Respectez les dates de paiements, installez un taux de paiement assez bas avec une commission assez élevée. Vous devez agir en vrai chef d’équipe et tenir compte des soucis de vos partenaires affiliés. Mais votre priorité est vraiment la régularité dans vos paiements de commissions car votre réputation en dépend et elle pourrait être vite entachée par des vendeurs mécontents.   

5 Atouts pour améliorer son positionnement 

Nom de domaine et titres 

Ce sont les premiers pas vers un flot de trafic important. Votre nom de domaine est le reflet de votre activité, il doit décrire les produits de votre site. Il génèrera du trafic uniquement grâce à son titre. Si vous vendez des bandes dessinées, le nom « www.bandes-dessinees.com » est plus révélateur que « www.etagere-des-touspetits.com ». Votre nom de domaine ne doit pas être trop long, 5 mots maximum, et doit être facile à orthographier. LE ou LES titre(s) ont un rôle essentiel dans le bon positionnement de votre site dans les moteurs de recherche. LE titre de votre page est la phrase qui apparaît dans le haut de la fenêtre du navigateur. 

Dans les pages de résultats lors d’une recherche sur un moteur de recherche, c’est la phrase en bleu sur laquelle on clique pour suivre la page du site décrite. Donc, vous comprenez son importance. Le choix de cette phrase est primordiale pour attirer l’attention des visiteurs. Dans votre code source html, le titre se situe dans les balises <title> </title>. Dans ces deux cas, vous devez y insérer des mots-clés. Vous serez mieux positionner sur les pages de recherches de Google et part conséquent sur les autres moteurs. Les points suivants vont vous apprendre à bien choisir vos mots-clés et à bien les placer sur votre site. 

Utiliser les Meta-tags 

C’est quoi ce terme barbare ? Les Méta-tags sont des balises html qui se trouvent dans le code source de votre page web. Grâce à eux vous pouvez décrire le contenu de votre site, y stipuler les mot-clés relatifs à votre page, si cette page doit être indexée et revisitée par les moteurs de recherche, indiquer le nom de l’auteur, la date de création, le copyright, … Utilisés efficacement, les Méta-tags permettent un meilleur positionnement sur les pages de résultats de recherches. Exemples de Méta-tags : 

<html> 

<head> 

<title>Le titre de votre site</title> 

<meta name= »description » content= »Une phrase qui décrit votre site »> <meta name= »keywords » content= »Vos mots-clés séparés par une virgule »> <meta name= »subject » content= »Le sujet de votre site »> 

<meta name= »author » content= »Votre nom »> 

<meta name= »copyright » content= »©2007″> 

<meta name= »identifier-url » content= »URL de votre site »> 

<meta name= »date-creation-ddmmyyyy » content= »Date de création »> <meta name= »Robots » content= »all »> 

</head> 

LE TEXTE DE VOTRE SITE SE TROUVERA ICI 

</html> 

Les moteurs de recherche vont prendre en compte les 6 ou 7 premiers mots clés, dans votre titre, donc mettez les plus importants en premier. Ils vont lister les mots suivants mais les premiers sont plus importants. Votre titre ne doit pas forcément avoir une bonne grammaire. Vous pouvez y insérer le nom de votre produit ou votre propre nom si vous êtes connu. Idem pour le Meta-tag ‘description’, mettez des mots-clés dans une phrase sans trop faire attention à la grammaire. Ne dépassez pas les 20 mots dans votre description. 

Pour le Meta-tag ‘keywords’, vous devez indiquer les mots-clés relatifs à la page de votre site et les séparer par une virgule. Au maximum, une trentaine de mots. Astuce : insérer des mots au singulier, pluriel et avec des fautes. EX : ebook, ebooks, ebok. Vous serez dans les résultats des personnes qui font des fautes par inattention ou par rapidité de frappe. Les résultats peuvent être appréciables. 

Optimiser vos mots clés 

C’est bien beau mais si vous ne connaissez pas les mots relatifs à votre activité, cela ne servira à rien de les intégrer sur votre site. Pour faire une liste des idées apparentées à votre site, je vous conseille de faire un brainstorming (notez les mots qui vous passent par la tête quand vous songez à votre produit). Faites vous aider par des amis, il y en a plus dans deux têtes que dans une ! Vérifiez ce que propose la concurrence. Tapez le mot-clé relatif à votre affaire, dans Google, et visitez les premiers résultats de recherche. Pour vérifier les mots clés, allez dans « Affichage » (en haut de la fenêtre du navigateur) puis dans « Source ». Le code source de cette page apparaîtra et vous pourrez jeter un oeil sur les mots utilisés. Ceci doit rester à titre indicatif, vous ne devez pas faire de vol !! 

Une fois une liste établie, vérifiez le taux de demandes de ces mots-clés. Le générateur de Google Adwords vous aidera à analyser vos mots-clés et vous donnera des termes associés pour otpimiser vos résultats. Une barre d’indication vous donnera le volume de recherche de ce mots entre vos concurrents, dans le courant du mois précédents et le volume moyen de recherche. Plus la barre est remplie plus ce mot est utilisé en terme de recherche et votre référencement  sera difficile pour ce mot. Cliquez sur ‘Ajouter’ et ce mot apparaîtra dans la liste de droite. Réalisez une liste avec plusieurs mots et copiez la dans vos méta tags. Le tout n’est pas d’avoir une liste de mots-clés longue comme le bras pour vous se faire aimer de Google. Vos mots-clés doivent apparaître dans votre page web. Les plus pertinents (6-7 premiers) seront répétés plusieurs fois dans le texte. 

Utilisation du texte alternatif 

Le texte alternatif est le texte qui apparaît en place d’une image lorsqu’elle se charge sur votre page. Les moteurs de recherche comme Google prennent en compte les mots insérer dans cette balise ‘alt’. Si vous avez des images sur votre site n’hésitez pas à mettre des mots-clés pertinents dedans.  

Le code ‘alt’ dans la source html, ça ressemble à : <img src= »url_image.jpg » width= »468″ height= »64″ alt= »vos mots-clés »>. 

Dans le code ‘alt’, les mots-clés employés doivent être en relation avec la photo et veillez à diversifier vos mots-clés dans les différents code ‘alt’. 

Référencer votre site 

Ce que nous avons vu dans les points ci-dessous sert pour le référencement ‘naturel’ d’un site. Pour être référencer sur Google ou sur les autres moteurs importants, vous pouvez vous enregistrer sur des annuaires, des moteurs, des portails de moindre importance car Google prend en compte les nouvelles inscriptions dans les annuaires payants comme gratuits. Plus vous serez enregistré dans des annuaires, des moteurs de recherche et plus votre positionnement sera bon dans les moteurs de recherche importants. 

Les annuaires gratuits ne sont pas à oublier, ils ont autant d’importance que les payants. Une petite recherche sur Google vous fournira une liste d’annuaire de référencement gratuit. EX : Dmoz.org. Les référencements payants sont de  tous les prix. Vous pouvez payer 59,00€ pour être référencer dans 500 annuaires comme vous pouvez payer 119,00€ pour être présents dans 200 annuaires !! Il faut en prendre et en manger, comme on dit. 

Catégories
formation

Guide pour faire plus de ventes en écrivant du contenu qui génère des résultats

Il faut régulièrement produire du contenu qui incite tes lecteurs à passer à l’action. Que ce soit pour qu’ils achètent ce que tu vends ou qu’ils s’inscrivent à ta newsletter. Pour cela, développe tes compétences de copywriter grâce aux techniques exposées le long de cet article.

Le Copywriting est tout ce qu’il y a de plus sérieux.

Aujourd’hui toutes les grandes marques, toutes les grandes entreprises

ont à leur disposition soit une armée de copywriters, 

soit utilisent les services des copywriters les plus illustres..

Des copywriters qui, au passage, sont payés à prix d’or pour rédiger parfois un simple texte publicitaire de quelques lignes qui rapporte en retour des sommes astronomiques.

Le copywriting est avant tout une science qui se base sur des principes immuables, universels, intemporels, qui sont utilisés depuis des lustres, et le seront toujours, parce que ce sont ceux qui fonctionnent vraiment en matière

de vente, de marketing, de négociation. 

Derrière tout ce qui se vend en masse, il y a un discours marketing hyper huilé, qui joue sur tous les ressorts psychologiques de la vente. C’est-à-dire sur une profonde compréhension du fonctionnement de l’être humain, parce que s’il y a une chose qui n’a pas changé depuis des milliers d’années, contrairement aux technologies), c’est notre cerveau !

Et pour comprendre :

▶️ comment notre cerveau fonctionne,

▶️ comment il réagit, 

▶️ quels sont ses moteurs 

(et donc quels sont les moteurs du désir, de l’envie d’acheter et donc de la vente),

▶️ Donc si tu veux savoir comment vendre 

(et savoir comment te vendre), 

Tu dois t’appuyer sur les grands piliers de l’influence et de la persuasion. Car ce sont ceux qui marchent depuis la nuit des temps

(Et marcheront jusqu’à la fin de l’Humanité).

Ils vont te permettre de te mettre « dans la tête de tes prospects » pour savoir ce qu’ils veulent (ou ne veulent plus) et le leur dire (avec les bons mots), pour leur impulser le désir de cliquer, s’inscrire, commander, vouloir travailler avec toi, etc.

Voilà en résumé ce qu’est vraiment le Copywriting.

Plus simplement, le Copywriting est la compétence qui permet de transformer les prospects qui te lisent, te regardent ou t’écoutent, en clients.

Mais personnellement j’ai voulu aller au-delà du Copywriting « simple » en découvrant une technique de Copywriting bien plus puissant, percutant et performant: Le Copywriting Émotionnel Hypnotique !

Qu’est-ce que  le Copywriting Émotionnel Hypnotique ?

En gros, c’est juste le Copywriting « classique » dopé aux stéroïdes

(tout à fait légaux tout en étant hyper-puissants) que sont :

▶️ les émotions exacerbées au maximum 

(appuyer fort là où ça fait mal et susciter le désir à son paroxysme)

▶️ le storytelling ou l’art de raconter des histoires pour vendre

(story-selling en anglais)

▶️ les « fascinations » 

(des puces-promesses puissance 10 mais pas que: titres, accroches, objets d’email) qui engendrent un niveau de curiosité tellement dingue (grâce à un effet auquel aucun être humain ne peut résister

que ton prospect peut être amené à acheter ton produit rien que pour la satisfaire.

▶️ les « déclencheurs hypnotiques » pour placer ton prospect dans un état de « transe d’achat irrésistible » et rendre tes promesses hypnotiques (pour vendre sans vendre par exemple)

 Qu’est-ce que tout ça peut changer pour toi ?

✅ Si tu pouvais enfin proposer à tes visiteurs exactement ce qu’ils veulent, avec les mots qui vont les toucher, qui vont leur parler, qui vont résonner en eux, les mots qu’ils utilisent eux-mêmes pour décrire leurs besoins, leurs douleurs, leurs envies,

✅ Si tu pouvais rédiger des publicités, des mails, des argumentaires de vente, des fiches produits qui répondent pile-poil aux besoins de tes prospects,

✅ Si tu savais écrire des titres percutants qui suscitent tellement la curiosité et le désir que tes lecteurs sont quasi-obligés de cliquer sur tes mails, publicités, appels à l’action,

Le copywriting vous aide à obtenir des résultats avec l’email marketing

Pour mettre en pratique vos connaissances en copywriting apprenez les 7 astuces pour obtenir plus de résultats avec l’emailing.

Comment avoir plus de clients avec l’email marketing?

Vous allez développer votre Business avec l’email marketing, avec des conseils et outils gratuits.

Vous allez découvrir une nouvelle stratégie que très peu de personnes emploient avec leurs emails de vente. 

Même si vous êtes dans un domaine à forte concurrence, voici votre chance de vous démarquer des autres. 

Nous allons parler de comment obliger plus de personnes à lire votre bulletin, votre newsletter, vos rapports spéciaux et bien d’autres choses encore.

Rappelez-vous, le but est de vous aider à : 

  • Obliger plus de personnes à lire vos messages électroniques
  • Obliger plus de personnes à répondre à vos messages électroniques 

Partie 1: Pourquoi Cette Stratégie est devenue indispensable? 

La vente par email est l’outil le plus puissant pour créer votre fortune en ligne. Vraiment, rien d’autre ne lui arrive à la cheville ! 

Dans chaque partie du marketing en ligne, à un degré ou à un autre, nous employons l’email dans le processus de vente. 

Ce n’est pas une grande surprise pour vous, j’en suis sûr! 

L’email est une arme puissante et parce qu’il est si puissant, ajouté au fait qu’il est complètement LIBRE à l’utilisation, il est devenu sur-utilisé. Il est abusé par ceux qui veulent le MALTRAITER, c’est à dire les spammeurs et il est abusé par ceux qui ne savent pas l’employer correctement. 

Ce qui en résulte, c’est un bombardement constant de messages électroniques dans votre boîte email, suivi de tas de problèmes. 

1. Nous avons maintenant des filtres anti-spam qui suppriment une grande majorité des spam, mais malheureusement qui suppriment une grande majorité des messages électroniques légitimes. Ces filtres font la suppression de VOS messages de vente et de MES messages de vente aux destinataires qui ONT DEMANDÉ l’information. 

2. Il y a également des suppressions massives. Combien de fois nous balayons nos lignes objet d’email, et combien de fois nous cliquons sur le bouton de SUPPRESSION ? Nous déterminons quels emails lire entre ceux qui sont du spam et ceux qui nous intéressent. Malheureusement, il nous arrive parfois de supprimer par erreur, des emails qui nous auraient sûrement intéressés au plus haut point. 

3. Nous avons aussi la concurrence ! Il y a beaucoup d’autres messages et il en vient de plus en plus chaque jour, par beaucoup d’autres concurrents qui essaient d’atteindre les prospects, tout comme nous. 

Le résultat négatif est : 

Il devient de plus en plus difficile de recevoir vos emails de vente par le destinataire prévu et certainement plus difficile de recevoir les « messages lus » et « répondu à ». 

Est-ce que le moyen par la vente d’email est mort ? 

Des tas de personnes voudraient que vous le pensiez ! Mais c’est faux, la vente par email est encore et toujours d’actualité ! 

Vous devez simplement vous adapter ! 

Vous devez trouver une manière de contourner l’obstacle, soit en passant au dessus de l’obstacle, soit en passant sous l’obstacle ! 

C’est comme cela que vous continuerez à avancer, à aller de l’avant. 

Ce que je suis sur le point de vous dévoiler est une manière d’accomplir trois choses importantes:

1. Battre les filtres anti-Spam 

2. Battre les suppressions massives d’emails 

3. Battre la concurrence à plate couture 

Regardez maintenant ce que nous allons utiliser, ce que j’appelle les MET « les messages électroniques téléchargeables. » 

Que sont-ils?

Un « Message électronique téléchargeable » est un message informationnel (issu de bulletin, de leçon, de rapport spécial) qui est annoncé par l’intermédiaire de l’email à une liste d’abonnés, mais livré en un document téléchargeable (un dossier PDF par exemple). 

Pour comprendre pourquoi cette nouvelle technique est importante, regardez la manière dont la plupart de l’information des messages est fournie. 

Voici comment cela fonctionne réellement : 

Vous encouragez des personnes à se joindre sur une liste de bulletin ou à souscrire à une série de messages. Puis, ces messages sont envoyés aux destinataires, directement à leurs adresses email. 

En d’autres termes, la dernière édition de votre bulletin se dirige dans leurs boites email, ou chacune des leçons, des mini-cours, se dirige dans la boite email de votre abonné. 

Et voici les problèmes que l’on rencontre généralement : 

Les filtres anti-Spam éliminent les messages informationnels à certains destinataires parce que vous avez employé de mauvais mots-clés dans votre article décrit. 

Tout le monde, y compris leur grand-mère, envoie des messages d’informations en même temps que vous, et le vôtre se perd dans tous ces emails reçus. 

Plusieurs de vos abonnés « ont l’intention » de lire votre bulletin, mais le suppriment accidentellement ou le classent avec d’autres emails reçus de la concurrence, avec d’autres publications électroniques reçus et ont peu ou aucune chance de le voir ! 

Que devez vous faire face à cela ? 

  • Changez votre stratégie !
  • Commencez à employer « les messages électroniques téléchargeables. » 

Dans ce nouveau scénario, vous envoyez un email à vos abonnés (Peut-être la dernière édition de votre bulletin, ou la prochaine leçon d’un mini-cours ou un rapport spécial qu’ils ont demandé). 

Voici un exemple d’application : 

Objet : Le nom, voici votre lien de téléchargement.

Bonjour x, vous pouvez télécharger la leçon 5 du « marketing viral » sur http://www.mondomaine.com/leçon5.html

Dans cette leçon vous découvrirez « comment employer n’importe quelle liste pour tripler vos commissions de filiale ». Oui, même si vous avez une liste de 50 personnes seulement, c’est le résultat de cette stratégie gagnante. 

Amicalement, signature.

Que se produit-il ? 

Tout d’abord, il est beaucoup moins probable que les filtres anti-Spam aillent supprimer automatiquement cet email. 

Au lieu d’avoir 1.000 ou 2.000 ou 5.000 mots dans votre bulletin ou votre newsletter, vous avez (dans cet exemple) à peine 50 mots. 

RÉSULTAT : 

Premièrement, vous avez beaucoup plus de chance de passer les barrières anti-spam ! 

Deuxièmement, votre document a beaucoup plus de VALEUR ici. Pensez-y un instant. Votre concurrent envoie un bulletin-texte et vous, vous envoyez un dossier téléchargeable en format PDF. 

Qu’est-ce qui a une valeur perçue plus élevée, d’après vous ? 

Pour moi, il n’y a pas photo, c’est le document téléchargeable ! 

Mais, considérez ceci : 

Même si la valeur est égale, vous vous tenez toujours en dehors de la foule, parce que vous êtes DIFFÉRENT et, vous avez également une durée de conservation beaucoup plus longue. 

En effet, un dossier que quelqu’un télécharge sur son ordinateur restera presque toujours sur son ordinateur, plus longtemps qu’un message électronique (email classique). 

Cela devient donc meilleur pour vous ! 

Si vous employez ce dont nous allons parler dans la prochaine section, vous pouvez réellement obtenir de meilleurs résultats dans votre marketing d’email que vous n’avez jamais eu auparavant même avant l’arrivée des filtres anti-Spam et de la concurrence impitoyable. 

J’ai expérimenté ces « messages électroniques téléchargeables » et je les ai trouvés extrêmement plus efficaces que les emails classiques ! 

La chose importante à noter : 

Cette stratégie travaille avec n’importe quel message informationnel que vous livrez à vos abonnés… 

Je vous encourage donc à employer cette stratégie pour chacun de vos numéros de bulletin. Préparez votre message d’information comme vous le faites toujours et, quand vous avez terminé, convertissez-le en document pour le téléchargement, de préférence en un dossier au format PDF. 

Vous pouvez « l’épicer » avec de différentes tailles de police, de modèles et de couleurs, avec des ajouts de graphiques si vous le désirez. 

Vous pouvez appliquer cette stratégie à chacune de vos leçons, de vos mini-cours ou autres documents. Si vous avez un mini-cours de cinq jours, dans votre liste à réponse préenregistrée de votre autorépondeur, au lieu d’envoyer l’information réelle chaque jour, vous envoyez un lien de téléchargement chaque jour dans un dossier PDF. 

Quand vos clients ou prospects vous demandent vos rapports spéciaux, vous leur envoyez un lien de téléchargement au lieu de l’information elle-même. 

« Les messages électroniques téléchargeables » sont une grande manière de surmonter les obstacles. 

Actuellement, très peu de personnes emploient cette stratégie. 

Maintenant, vous pouvez combattre les filtres anti-Spam et battre votre concurrence, car vous avez une énorme avance sur eux ! Regardons ensemble comment vous devez procéder pour réussir cette stratégie marketing d’email. 

Afin de vous aider à tirer le meilleur de cette technique, je vais vous donner les « six clefs d’or » à succès. 

Il n’est pas absolument nécessaire de les employer toutes, mais plus vous les incorporerez à cette stratégie et plus vous produirez de résultats positifs à court terme et à long terme.

1ère clé : Indiquer Un Emplacement Pour Le Téléchargement 

Un conseil, au lieu de leur fournir le lien réel de téléchargement dans votre email, vous leur fournissez un lien à votre site Web à la place. Notez bien la légère 

différence entre les deux.

OPTION 1 : Vous pouvez télécharger le guide PDF suite à la conférence sur Facebook Messenger réalisée à Station F : 

OPTION 2 : Vous pouvez télécharger la leçon d’aujourd’hui à : http://businessdigital.fr/20-fonctionnalites-surprenantes-de-facebook-messenger-vues-par-laurent-chenot/

Un lien leur permet de télécharger le dossier directement de l’email qu’ils reçoivent, tandis que l’autre les fait aller à l’emplacement où vous désirez qu’ils téléchargent leur leçon. 

Quelle est la différence ? 

Il y a réellement deux raisons pour lesquelles vous devez obtenir de vos prospects qu’ils aillent sur votre site pour télécharger le fichier, à la place de fournir simplement le lien de téléchargement par l’intermédiaire de l’email.

1. D’abord, il vous permet à l’occasion de vendre plus. Pensez-y. 

Si vous fournissez le lien de téléchargement pour le dossier ou la leçon dans l’email, ils cliquent simplement, téléchargent le fichier et partent ! 

Mais, si vous les envoyez à votre emplacement choisi pour le téléchargement, vous avez l’occasion de les exposer à plus d’offres, dans votre processus de vente. 

  • Vous pouvez placer une annonce de bannière sur la page 
  • Vous pouvez insérer un pop-up fenêtre 
  • Vous pouvez les réorienter vers une page de vente après qu’ils aient cliqués sur le lien de téléchargement 
  • Vous pouvez avoir un témoignage court pour un produit juste au-dessous du lien 
  • Vous pouvez les diriger vers un de vos autres contenus. Il y a toutes sortes d’occasions de vendre davantage sur votre site, contre AUCUNE occasion de vendre par l’intermédiaire d’un clic de téléchargement dans votre email. 

En les guidant sur votre site ou à l’emplacement de votre choix, vos prospects pourraient bien voir quelque chose qui les intéresse et revenir plus tard pour en savoir plus. 

2. Vous construisez un meilleur choix dans votre liste. N’importe qui, qui est disposé à se joindre à votre liste sur votre emplacement, ouvrir un email et puis revenir à votre emplacement pour le téléchargement, est relativement intéressé par l’information. 

Ils sont disposés à investir de leur temps (quoique, juste quelques secondes) en obtenant le document et sont probablement beaucoup plus enclins à lire votre message. 

Une autre chose que je veux vous mentionner, rendez vos pages de téléchargements IMPRÉVISIBLES ! 

Sinon vos abonnés sauront exactement où télécharger le prochain acompte, avant même d’avoir eu votre message d’auto répondeur pré-enregistré. 

Mélangez-les vers le haut, ainsi ils peuvent seulement accéder à l’information dans le temps et dans les intervalles que vous avez établis dans votre ordre de liste de réponse préenregistrée dans votre auto répondeur.

2ème clé : Choisissez des noms de fichiers avec des phrases clés

La prochaine chose que vous devez faire est de soigneusement choisir les noms de fichiers réels des messages téléchargeables. Spécifiquement, vous devez choisir 

des titres de PHRASE CLÉ qui soulignent des avantages pour le lecteur. 

Au lieu de « lecon1.pdf », employez plutôt « 2tactiquesdaffiliations.pdf »; au lieu de « virsec5.pdf », employez plutôt « 5secretsmarketing.pdf » 

Pourquoi est-ce important ? 

Simplement parce que vous voulez que vos lecteurs LISENT votre message téléchargeable et de préférence MAINTENANT, ou vous voulez certainement qu’ils le lisent PLUS TARD. 

Pensez à ceci : 

Si vous passez en revue vos répertoires de dossiers sur votre ordinateur, lesquels vous lirez le plus probablement ? 

Un livre intitulé «lecon3.pdf » ou un livre qui est intitulé «LesSecretsDesEmails.pdf » ? 

Ou, si vous vous rappelez soudainement que vous alliez lire ce rapport que vous aviez téléchargé il y a une semaine sur le marketing viral et vous désirez le rechercher maintenant, qu’est ce qui serait plus facile pour vous pour retrouver ce fichier ? 

Le tri par une série de : 

« vol2sect3.pdf », « vol2sect4.pdf », « vol2sec5.pdf » ou voir «marketingviral.pdf » ? 

Ou, si vous supprimez des fichiers téléchargés sur votre ordinateur que vous utilisez rarement, comment feriez-vous le tri pour savoir quels fichiers garder et quels sont ceux à supprimer ? 

«commaigl2.pdf » ou «commentmaigrir.pdf » ?

Voici la réponse : 

Vous voulez que vos lecteurs IDENTIFIENT votre dossier PDF entre tous les autres dossiers sur son ordinateur (et ainsi, regagner leur intérêt par la phrase clé). 

Vous voulez que vos lecteurs puissent TROUVER RAPIDEMENT votre dossier quand ils le veulent (au lieu d’abandonner après plusieurs minutes de recherche dans un groupe d’archives) et vous voulez qu’ils GARDENT votre dossier après identification de sa valeur. 

Tout cela peut être accompli simplement par une PHRASE CLÉ dans votre nom de fichier, soulignant les avantages spécifiques à trouver dans le document lui-même. 

Évidemment, ne faites pas des titres trop longs et interminables, du genre : 

«dixseptsastucesdumarketingemployeparlesmeilleurscopywriters.pdf » 

Vous voyez ce que je veux dire ? 

C’est une idée très simple, mais je vous assure qu’elle est monumentale dans l’effet qu’elle peut avoir sur l’efficacité de vos « messages électroniques téléchargeables» quand un abonné les a sur son ordinateur. 

Pour vous aider à choisir votre titre, je vous ai fait une liste de contrôle simple : 

1. Votre titre est-il court ? 

Comme je l’ai déjà mentionné, ne faites pas de titre trop long pour la description de votre titre. 

Vingt à vingt-cinq caractères, c’est un bon principe de base. 

2. Votre titre est-il spécifique ? 

Si possible, vous pouvez inclure un genre de référence spécifique au produit à l’intérieur « du message électronique téléchargeable », de préférence une référence numérique. 

Par exemple : 

Au lieu de «lesregimesrapides», opter plutôt pour « 22regimesrapides » 

3. Votre titre est-il suggestif ? 

En conclusion, vous voulez que votre titre soit un rappel de la combinaison de la matière du dossier. Si la matière est « header graphic ou bannière d’en-tête » alors quelque part dans le titre, il serait bon d’inclure une référence à la bannière d’en-tête. 

Un bon titre de dossier permet au lecteur de savoir immédiatement ce qui est à l’intérieur de ce dossier. 

Une autre pensée : 

Si votre « message électronique téléchargeable » est un cours d’instruction pour devenir infopreneur, il faudra certainement y inclure le mot « comment » au titre principal. 

“CommentDevenirInfopreneur.pdf”, “CommentEtreInfopreneur.pdf” etc… 

Les mêmes « tuyaux » généralement, s’appliquent à tous les « messages électroniques téléchargeables » même pour des cours et bulletins. 

Oui, tous ! 

Maintenant, il y a quelques choses à considérer au sujet des mini-cours d’email et bulletins d’email. 

Laissez-moi partager avec vous les trois options possibles. 

1- Vous pouvez employer un titre de PUBLICATION partout. 

En d’autres termes, vous pouvez employer le titre de votre publication (le nom de votre bulletin ou de Cours) dans le nom de fichier de chacune de votre connexe 

« messages électroniques téléchargeables. » 

amsnews34.pdf, amsnews35.pdf, amsnews36.pdf, 200headgrap11.pdf, 200headgrap12.pdf, 200headgrap13.pdf 

2- Vous pouvez employer un titre de SPÉCIFICATIONS partout. 

En d’autres termes, vous pouvez employer une phrase clé qui est spécifique à la matière principale partagée dans chaque message individuel. Au lieu de la mise en référence « amsnews34.pdf » 

Par exemple, regardez la description de votre article, de votre newsletter, etc… Intitulez le nom du fichier qui résume le contenu de votre information «5ideesdeprofits.pdf » 

3- Vous pouvez employer un titre de COMBINAISON partout. 

La troisième option est d’employer une combinaison de titres de PUBLICATIONS et de SPÉCIFICATIONS. 

Dans ce scénario, vous abrégez généralement la « publication » avec le titre, ajoutez alors un soulignage, et ajoutez aussi une phrase clé spécifique à ce dossier particulier. 

Exemples : 

AMS_les5clesdessucces.pdf AMS_7jourspourbanirladepression.pdf AMS_37pointsvitaux.pdfEtc. 

Quel est la meilleure tactique pour vous ? 

ça, c’est à vous de choisir et à personne d’autres ! 

Mon conseil est simple : 

  • Combinaison pour des bulletins
  • Publication pour des Cours
  • Spécifications pour tous les dossiers jetables 

La chose importante est d’assurer votre « message électronique téléchargeable » de telle manière que : 

  • C’est facile à identifier 
  • C’est Facile à placer 

Voici un exemple : 

Je pourrais facilement nommer ce rapport, du style « rapportspecial.pdf » ou «emailsdevente.pdf » 

Mais, au lieu de cela, j’ai choisi « 6ClesMarketingEmails.pdf ». Vous savez immédiatement à quoi il correspond, quand vous le voyez sur votre 

ordinateur. 

Les chances sont que vous le garderez et le lirez (probablement à plusieurs reprises) simplement en raison de son nom. 

3ème clé : Encourager La Consommation 

La prochaine chose à faire avec cette stratégie est : « Encourager La Consommation ».

N’importe quel moyen simple pour encourager vos lecteurs À LIRE votre message électronique est important! 

Vous voyez, il n’est pas du tout intéressant de les faire télécharger un fichier, s’ils ne le lisent pas réellement. Nous sommes d’accord, n’est ce pas ? 

Afin que VOUS PUISSIEZ obtenir la réponse que vous désirez (finalement, pour qu’ils ACHÈTENT quelque chose), ils vont devoir lire votre message et pas le mettre aux oubliettes ! 

Ainsi, vous avez besoin « d’encourager la consommation », les encourager à lire vos messages ! 

Ce qui pose la question suivante: 

Comment peut-on encourager la consommation ? 

Il y a deux choses que vous pouvez faire afin d’encourager vos lecteurs à lire réellement vos messages téléchargeables :

1. Les pousser à imprimer 

D’abord, vous pouvez leur RAPPELER d’imprimer votre message téléchargeable. 

Voici le problème : il y a pleins d’autres dossiers sur leur ordinateur. Il y a d’autres emails dans leur boite. Il y a d’AUTRES concurrents essayant d’obtenir la lecture de LEURS messages. 

Et vous, vous voulez obtenir la lecture des vôtres. La manière la plus simple à faire est de démarquer votre message des autres ! 

Ils sont BEAUCOUP plus nombreux que vous ne le pensez, à lire un rapport qu’ils ont imprimé, que de lire un rapport sur leur écran d’ordinateur. 

Rappelez-leur systématiquement d’imprimer chacun de vos messages téléchargeables. Indiquez leur D’AVANCE dans le paragraphe d’ouverture du message lui même. 

2. Envoyer un email de suivi 

L’autre chose que vous pouvez faire est d’envoyer un email de suivi. 

Deux ou trois jours après que votre message téléchargeable est été envoyé, envoyez leur un autre message pour leur rappeler DE LE LIRE. 

Vous pouvez obtenir ceci par un message téléchargeable original en faisant une chose simple : 

Mentionnez un avantage attractif particulier et l’endroit EXACT dans le message téléchargeable où ils peuvent le trouver! 

Par exemple :  « N’oubliez pas de lire le rapport spécial que je vous ai envoyé il y a deux jours. 

Veuillez prêter une attention particulière à la PAGE 4 du rapport, parce que c’est là où je vous explique exactement comment perdre 3 kilos supplémentaires par semaine tout en regardant la TV. » 

(Qu’il découvrira en LISANT votre rapport, immédiatement) 

Un exemple concret : 

D’abord, regardez de nouveau la partie précédente de ce rapport : Je vous ai conseillé D’IMPRIMER ce rapport. 

En fait, je vous encourage à le faire, ce qui veut dire en clair  

« Saisissez un stylo et étudiez-le. Entourez ou soulignez les choses importantes pour vous. Griffonnez des idées et des notes dans les marges. Écrivez les étapes d’action » 

Les chances sont plus nombreuses pour que l’on vous lise sur le PAPIER grâce à cette technique. 

4ème clé : Orienter Sur Une Offre 

Question rapide : Quel est votre but lorsque vous envoyez ces « messages électroniques téléchargeables » à vos abonnés? 

Ce n’est pas une question piège. 

Sérieusement, quel est le BUT ? Tout comme ceux qui envoient ce genre de messages, c’est d’obliger le lecteur à ACHETER quelque chose !

Donc, vous avez remonté ces messages (soit un bulletin, une leçon, un cours ou un rapport spécial, …) et vous employez votre information libre POUR INSTRUIRE le lecteur avec le contenu, dans le but de DIRIGER le lecteur vers une offre commerciale. 

La clé ici est de leur fournir l’information UTILE qui leurs donnent envie d’en avoir plus ! 

Voici un exemple en action : 

L’autre jour, mon épouse et moi sommes allées à un de nos restaurants préférés, le « benjamin ». Et comme à chaque fois que nous y allons, le serveur nous demande « aimeriez-vous goûter un verre de vin témoin ? » 

Nous refusons, simplement parce que nous ne buvons pas. Mais, la plupart des personnes acceptent l’offre. 

Voici comment cela fonctionne pour le « Benjamin » : 

Vous essayez le vin, vous l’appréciez et vous avez envie d’en avoir plus « miam, miam, donnez m’en encore plus ! » et le « plus » n’est pas gratuit. Vous le payez. 

Voilà comment cela doit fonctionner ! 

  • ●  Vous fournissez à vos lecteurs un échantillon « ici, le verre ! » d’information
  • ●  S’ils trouvent bon ce qu’ils viennent de goûter, ils vont en vouloir encore plus 
  • ●  Et vous leur donnez le lien où ils peuvent obtenir quelques « verres » en plus 
  • Un point important, dont je suis certain : 
  • 1-Offrir un échantillon 
  • 2-Les encourager à goûter 
  • 3-En offrir encore plus, mais en payant cette fois-ci !
  • Regardez ce que vous lisez en ce moment. Je VOUS AI DONNÉ plus d’une vingtaine de pages de ce que je pense être, de la bonne information. Je le pense sincèrement, car si vous avez lu cet article attentivement, vous pouvez commencer à EMPLOYER cette technique immédiatement dans votre propre marketing d’email !

5ème clé : Un Bonus Exclusif 

Comment avoir une arme supplémentaire « pour sceller l’affaire » et obliger vos prospects à acheter ? 

J’ai pensé que vous voudriez le savoir, n’est ce pas ? 

Voici cette arme : 

Mentionnez une bonification exclusive qui est SEULEMENT disponible par votre « message électronique téléchargeable ». En d’autres termes, mentionnez quelque chose de libre, de gratuit, que vous leur donnerez s’ils passent commande et qui n’est pas annoncé ailleurs ! 

Par exemple, vous pourriez avoir un produit que vous vendez sur votre emplacement (votre site, votre blog) et vous pourriez déjà avoir 4 bonifications gratuites énumérées dans votre page de vente. 

Vous offririez à vos lecteurs une CINQUIÈME bonification s’ils commandent aujourd’hui. Quelque chose que les clients « réguliers » ne reçoivent pas. 

Comment obtenir cette bonification exclusive ? 

En fait, vous les obligez à vous envoyer, grâce à l’email qu’ils ont reçu par exemple, une demande pour réclamer cette bonification exclusive. 

Maintenant, qu’avez-vous ? 

Vous avez une raison supplémentaire « complètement incorporée » pour attirer le lecteur à acheter le produit que vous favorisez. 

Ceci peut fonctionner pour tous vos produits ou n’importe quels programmes d’affiliation que vous pourriez favoriser dans votre contenu. 

6ème clé : Faites Des Liens à d’Autres Rapports

La prochaine chose que vous pouvez faire est de croiser d’autres « messages 

électroniques téléchargeables ». En d’autres termes, vous mentionnerez brièvement d’autres messages idéalement orientés, que le lecteur peut vouloir télécharger et lire. 

Il y a deux ou trois différentes stratégies que vous pouvez utiliser : 

1. Spécifiquement connexe. Vous voudriez mentionner d’autres « messages électroniques téléchargeables » qui sont spécifiquement connexes au message qu’ils lisent actuellement. 

Par exemple : 

S’ils lisent la 4ème leçon d’un Cours de 7 leçons et vous voulez fournir des liens de téléchargement pour les 3 précédents messages de la série, en rappelant de ce fait, de les télécharger et de les lire à nouveau, cela augmente votre probabilité à la production de résultats.

Par exemple : 

S’ils lisent l’édition courante de votre bulletin dans un PDF téléchargeable, vous pourriez avoir des liens à vos précédents bulletins archivés dans le format PDF, ainsi ils peuvent les télécharger et les lire aussitôt. 

2. L’autre stratégie que vous pourriez employer est de mentionner d’autres dossiers qu’ils peuvent télécharger, pas forcément connexes à ce qu’ils lisent actuellement. 

Par exemple : 

S’ils sont à la leçon 4, votre cours pourrait leur indiquer un bulletin téléchargeable qui a un article sur le même sujet.

Ou, disons que votre bulletin est orienté sur comment « SUIVRE UN RÉGIME ». Vous pourriez trouver un livre personnalisable sur un autre site Web (qui vous permet d’insérer VOTRE lien d’affiliation de leur produit et de gagner une commission) et de le citer dans votre bulletin. 

Ces autres messages sont des messages dont le lecteur est susceptible d’être intéressé. C’est comme créer votre propre Web. Vous les entrez dans UN « message électronique téléchargeable », vous en favorisez d’autres et ces autres en favorisent encore d’autres. 

Finalement, vous avez un système complet de messages qui pousse le lecteur vers l’avant jusqu’au prochain. Vous les gardez intéressés grâce à VOTRE contenu. Vous continuez à les exposer à vos offres. Vous continuez à les faire venir sur votre emplacement. 

Et finalement, ils dépensent de l’argent avec VOUS dans ce processus ! 

Ceux qui emploient ce système de promotion pour continuer d’instruire et d’établir des rapports en faisant des propositions à l’ensemble de leurs contacts, sont ceux qui gagnent finalement des « revenus automatiques » dont chaque infopreneur rêve. 

En Conclusion

La vente par email est l’arme finale dans l’arsenal de chaque infopreneur, de chaque 

webmaster et vendeur de toutes catégories sur le web. Certes, elle n’est pas sans faille.

Vous devez donc être RÉACTIF à l’adaptation, à la technologie toujours changeante et en prenant des mesures pour surmonter les obstacles qui sont soulevés. 

Ce rapport est simplement là pour augmenter vos résultats avec le marketing d’email. J’espère que vous avez trouvé cette information utile.

Je vous souhaite beaucoup de succès.

Catégories
formation

Comment augmenter drastiquement votre audience et convertir vos prospects en clients fidèles ?

Pourquoi Chaque Entreprise devrait Avoir Un Blog ? 

Bloguer n’est pas un «peut-être» pour votre entreprise …  

Si vous souhaitez sérieusement créer un VRAI revenu passif pouvant  dépasser chaque mois votre SALAIRE actuel, alors vous devez sérieusement  vous intéresser au blogging … !  

Le cabinet d’études Chartered Managers a publié récemment les  statistiques suivantes :

• 77% d’internautes lisent les blogs  

• Les entreprises qui bloguent ont 97% plus de liens entrants  • 81% de consommateurs français font confiance aux avis et  commentaires partagés sur les blogs  

• Les sites qui ont des blogs ont 434% plus de pages indexées dans les  moteurs de recherches  

• 61% de consommateurs français ont effectué un achat après avoir lu  un blog.  

• Les entrepreneurs débutants qui bloguent génèrent 126% plus de  prospects et contacts commerciaux  

Un récent sondage du même cabinet sur un échantillon de 7,000 petites et  moyennes entreprises a révélé ceci …  

• Une augmentation de la fréquence de blogging de 3-5 fois par mois à  6-8 fois double presque le nombre de prospects inscrits sur le blog  • Les entreprises qui bloguent 15 fois chaque mois obtiennent 5 fois  plus de trafic  

• L’augmentation du nombre total d’articles de blog de 10 à 25 crée un  accroissement de trafic de plus de 45%  

Bâtir votre liste de prospects?  

• Vous positionner comme un expert sur votre niche?  

• Convertir vos prospects en clients et faire plus d’argent?  • Quitter votre emploi salarié et vous mettre à votre propre compte• Vous faire payer pour ce que vous va lez?  

Faire un supplément de revenus de 1000€, 2000, 5000€, et plus  chaque mois?  

Alors vous êtes au bon endroit !  

Bloguer est aujourd’hui la stratégie la plus fiable et la plus durable pour  créer un actif d’entreprise capable de vous verser des « dividendes » mois  après mois, chaque mois, et tous les mois.  

Et voici pourquoi … 

Sept Raisons De Lancer Votre Blog  AUJOURD’HUI  

1. Un blog est facile à créer, simple à configurer et à entretenir ;  

2. Un blog est la meilleure et la façon la plus simple de créer une présence en  ligne, de publier vos contenus, de vous faire connaitre, de vous vend re, de  vend re vos produits et services;  

3. Votre blog va générer du trafic gratuit à partir des moteurs de recherche,  des sites de réseaux sociaux, et même d’autres blogs.  

4. Bloguer est vraiment la meilleure façon de générer des prospects pour votre  entreprise – et rapidement! – sa ns avoir à dépenser une fortu ne.  

5. Google et les autres moteurs de recherche ADORENT absolument les  blogs.  

6. Pour les entrepreneurs qui n’ont pas encore un nom sur le marché, les  blogs sont plus « crédibles » que les lettres de vente, les publicités, les  brochures, les sites d’entreprises, ou autres types de méthodes de  marketing trad it ionnel. Par conséquent, les visiteurs seront moins  susceptibles d’être «sur leurs gardes » en lisant votre blog – aussi  longtemps que vous fournissez un contenu réel et de bonne qual ité.  

7. Le blogging vous permet de créer votre propre communauté de lecteurs  et contributeurs fidèles. Chaque fois que vous publ iez un contenu, les  visiteurs peuvent commenter vos messages, ajouter leurs réflexions et  commentaires ce qui ajoute une« dynamique sociale » à votre marketing. 

Maintenant que nous comprenons clairement l’importance et les avantages  du blogging, parlons de ses spécificités …  

Comment Rédiger Un Article Attractif:  Les 10 Secrets Les Plus Gardés des  Blogueurs Professionnels qui Vont Dramatiquement Augmenter Votre Audience et Convertir Vos  Prospects en Clients HEUREUX et FIDELES.  

Secret #1: Définissez clairement le but ou l’objectif de votre  article.  

Que voulez-vous que le lecteur sache ? Et que voulez-vous l’encourager à faire ? Cliquer sur un lien ? S’ inscrire sur une liste ? Acheter un produit ?  Devenir affilié ? Partager avec ses amis sur les réseaux sociaux?  

Secret #2: Ayez une vision claire de la cible exacte à qui vous  destinez la lecture de votre article.  

Homme ou Femme? Quelle tranche d’âge? Marié(e) ou célibataire? Quel est leur type de personnalité? Quelle est leur métier ou leur occupation  quotidienne? Quel genre de travail? Quel est leur niveau de revenus? Que  recherchent-ils? Quelles sont leurs peurs ou leurs frustrations? Qu’est ce  qui les occupe dans la soirée ou la nuit? »  

Plus vous aurez une vision claire de votre public cible dans votre esprit, plus  il vous sera facile de« parler » à ces personnes et de communiquer avec eux  par écrit. Parlez leur langage, utilisez leur jargon et leur style. Et parlez de  ce qui est le plus important pour eux. Ne négligez pas cette étape, elle est  extrêmement importante! 

Secret #3: Rédigez chaque post avec UNE seule« idée force » 

Votre but est d’explorer l’idée d’une manière divertissante et informative,  et en seulement environ 500 à 700 mots, donc restez dans le sujet! Assurez vous de capter leur attention dès le début et éveillant leur curiosité. Cela permet de les garder accros du «Meilleur» qui est à venir. Les premières  impressions comptent, donc visez juste !  

Secret #4: Rédigez un titre (une accroche) ciblé et convaincantCommencez par-là, et assurez-vous qu’il parle directement à votre lecteur  idéal et que :  

  • soit il leur annonce un avantage,  
  • soit il les diverti avec une histoire drôle,  
  • soit il leur fournit une information décisionnelle utile.  

Et de toutes les façons, votre post doit être à propos de vos lecteurs, pas de  vous.  

Secret #5: Notez 3 à 5 points importants.  

Dressez un plan, maintenez votre flux d’idées organisé. Vous pouvez utiliser des listes, des astuces, des conseils, des comparaisons, des FAQ, des feuilles de triche, des sondages, des tutoriels,  des études de cas, des nouvelles, des ressources  recommandées, des interviews, des podcasts, et  même des vidéos intégrées. Assurez-vous simplement de rester cohérent!  

Secret #6: Utilisez un exemple ou une histoire pour rendre votre  idée vivante.  

L’exemple ou l’histoire peuvent venir de votre propre expérience, de quelqu’un que vous connaissez, ou de quelque chose que vous avez lu. Ça  peut provenir des nouvelles du jour, des films d’actualité, ou des forums de  discussion. Les histoires captivent et attirent les lecteurs dans votre  contenu.  

Secret #7: Formulez un appel à l’action clair et fort à la fin de  l’article.  

Ne négligez pas ceci. Vous voulez qu’ils cliquent su r un lien? Alors dites-le leur, « Cliquez ici pour en savoir plus…  » Vous voulez qu’ils vous laissent leurs  commentaires, opinion, ou idée? Alors dites-le leur ou demandez-le leur,  « Qu’en pensez-vous? Dites-moi votre opinion ou partagez votre  commentaire ci-dessous. » Vos prospects ne vont rien faire si vous ne le  leur demandez pas ! Alors dites leur clairement ce que vous voulez qu’ils  fassent suite à la lecture de votre article!  

Secret #8: Rendez votre post «agréable à l’œil »  Util isez beaucoup d’espaces blancs, des illustrations, des sous-titres, des  puces ou des numérotations. Vos lecteurs vont sur internet pour rechercher  des informations précises… alors rendez votre post digeste et  «analysable» afin que vos points clés ressortent en un rapide coup d’œil.  

Secret #9: Dites un mot de vous la fin).  

Incluez un « A propos de l’auteur » dans un petit paragraphe d’une ou deux  phrases. Et n’oubliez pas d’inclure vos liens vers vos profils Facebook,  Twitter, ou autres médias sociaux. Si vos lecteurs ont apprécié votre post,  ils voudront savoir comment entrer ou rester en contact avec vous!  

Secret #10: Relisez!  

Avant de cliquer sur « Publier », jetez un coup d’œil sur l’aperçu de votre  post quand il sera en ligne. Vérifiez l’orthographe, les liens, les espaces,  l’apparence esthétique générale. Rien n’éloigne un prospect plus qu’un  travail bâclé et non professionnel.  

Maintenant voyons quelques idées sur quoi écrire …  

Comment Trouver des Sujets  brûlants Pour Blogguer

  

Voici quelques astuces pour vous aider à trouver des idées d’articles à  publier sur votre blog.  

Quels événements drôles, choquants, embarrassants, instructifs ou autrement intéressants ont-ils eu lieu dans votre vie ?  

  • Quel est le dernier sujet d’actualité qui a le plus attiré l’attention?  
  • Quels sont certains chapitres de votre livre préféré qui traitent du sujet sur  lequel vous écrivez ?  
  • Quelles sont certaines questions que vous retrouvez souvent sur les  forums et autres blogs dans votre marché de niche?  
  • Quels sont les commentaires ou questions que vous avez reçus et que  d’autres peuvent avoir?  
  • Quels articles de quelqu’un d’autre avez-vous lu et apprécié, et pourquoi?  
  • Quelles nouvelles vidéos avez-vous regardé sur YouTube ou autres sites de vidéos? 

Quels livres avez-vous lus récemment?  

Les questions ci-dessus devraient aider à « graisser les rouages» de votre  esprit et vous donner des sujets potentiels de posts.  

Maintenant, nous allons vraiment faire monter les choses d’un cran … 

Prêt à aller de Zéro à plus de 1000€ de  revenus par mois avec votre blog, d’ici  les 30 prochains jours?

C’est exact. Si vous pouvez étudier et mettre en œuvre les stratégies  enseignées dans la formation « Stratégies des Blogs Qui Rapportent »Vous  pourrez commencer à voir des résultats concrets d’ici les 30 prochains  jours.  

Voici juste une petite partie de ce que vous allez un peu de ce que vous  allez apprendre …  

• 4 incontournables pour séduire vos lecteurs et les rendre avides et  impatients de s’inscrire sur votre blog.  

• Mettre en place votre « aimant à prospects »  

• Comment faire exploser rapidement et monétiser votre liste …  éliminer les râleurs et attirer uniquement des prospects de haute  qualité ayant un appétit insatiable à lire vos e-mai ls  

• Ma formule en 7 étapes va vous apprendre comment créer des  contenus « magnétiques » que vos lecteurs vont éprouver un plaisir  lire et à partager avec les autres … M EM E si vous n’avez pas l’âme  d’un créatif ou d’un rédacteur.  

• La chose la plus importante que vous DEVEZ faire pour rendre  votre contenu hyper viral. INDICE: ça n’a rien à voir avec la qualité  ou la valeur du contenu.  

• Comment créer une relation instantanée, une confiance  inébranlable et construire une armée fidèle de fans en délire en  vous positionnant comme un EXPERT INCONTOURNABLE dans votre  niche.  

• 11 super-astuces pour rédiger des emails qui vendent … GATANTIS  pour convertir un maximum de vos prospects en clients qui paient  cash … et boostent vos profits  

• 12 moyens infaillibles pour attirer un trafic massif ciblé au laser sur  votre blog … qui va le transformer en une machine de génération  automatique de prospects et de profits.  

• Comment booster votre trafic en utilisant Facebook. Suivez ces 9  techniques de publication sur Facebook et vous allez  

instantanément atteindre votre public cible le plus idéal.  • Comment faire au moins 1000€ de revenus supplémentaire chaque  mois avec votre blog dans les 30 prochains jours … et commencer à  faire 5,000€ … 10,000€ … et plus chaque mois dans un an à partir  d’aujourd’hui.  

Catégories
formation

Les 33 Outils Web qui m’ont rapporté 78.554 Euros de chiffre d’affaire

 INTRODUCTION  

Ici et là sur la toile, on entend souvent dire ceci : “ pour se constituer des revenus sur internet, il suffit simplement d’un ordinateur et d’une connexion internet ” 

Ceci n’est en fait qu’une partie de la vérité ! Car si votre ordinateur est “vide”, c’est à dire sans logiciel ni application spécifique… c’est une évidence, vous n’irez pas bien loin. 

 “ L’informatique n’est qu’un outil,  

 comme un pinceau ou un crayon ” 

 [Griffo] 

Vous et votre ordinateur avez besoin des bons outils pour être efficaces et c’est ma mission à travers ce livre de vous aider à vous les procurer ! 

Pour tout vous avouer, je suis véritablement obsédé par ces 2 questions : 

1/ Quels outils utiliser dans mon business en ligne pour être le plus efficace possible ? 

2/ Et comment utiliser au mieux ces différents outils ? 

Pour cette raison, j’ai testé des centaines d’outils et je m’intéresse fortement au marché américain. Je vais notamment vous faire découvrir des outils qui n’ont pas d’équivalent sur le marché francophone. 

De plus, j’ai la chance d’utiliser, à la fois, un PC et un MAC. Je vous proposerai donc, dans la mesure du possible, des outils compatibles pour ces 2 configurations. 

L’idée de ce livre numérique est simple : vous révéler l’ensemble des outils, logiciels, applications, matériels qui m’ont permis de générer 78.554 Euros en 2010. 

– 78.554 Euros en 2010 en vendant uniquement des produits numériques téléchargeables – 

Vous savez, je sais mieux que quiconque que les sceptiques, les victimes d’escrocs sur la toile doivent douter lorsqu’ils voient de tels chiffres.  

Je sais, c’était la même chose me concernant à mes débuts : j’étais plutôt du genre méfiant

Pour essayer de convaincre ces personnes, je souhaiterais simplement vous montrer une copie d’écran de mon “back office” qui reprend l’ensemble des commandes que j’effectue auprès de mes clients. 

Bien sûr, je vous donnerai des détails sur l’outil génial que j’utilise pour cela un peu plus loin. 

Cette capture n’est, bien sûr, pas une preuve irréfutable. Mais l’objectif de ce livre n’est pas de convaincre à tout prix. L’objectif est de vous apprendre quels outils m’ont aidé à développer mon entreprise en ligne au delà de mes attentes de débutants. 

Avant que vous découvriez ma liste d’outils personnels, une chose est sûre : 

• Vous utilisez peut être quelques uns de ces outils. 

• Certains outils pourront vous être très utiles et d’autres pas. 

• Certains d’entre eux sont gratuits et d’autres pas. 

Par simplicité, j’ai voulu vous faire découvrir un outil par page. Comme il y a 33 outils, vous aurez 33 pages de découverte. 

Lorsque cela sera possible, je vous donnerai pour chaque outil une courte description et l’intérêt que vous aurez à l’utiliser. 

5 blocs

  •  Les outils de base du marketeur. Ici, vous y trouverez le package minimal des outils à posséder pour compter réussir en ligne. 
  •  Les outils pour votre contenu. Il s’agit ici d’excellents outils qui vous permettront de créer le contenu que vous souhaitez partager avec le monde entier pour vous faire connaître. 
  •  Les outils vidéos pour votre business. La vidéo devient de plus en plus indispensable dans toute entreprise en ligne. Dans ce bloc, je vous dévoile quels outils vidéos j’utilise personnellement. 
  •  Les outils Trafic. Comme son nom l’indique, je vous dévoile dans cette partie les outils que j’utilise pour générer du trafic vers mes blogs /sites. 
  •  Les outils de monétisation. Ici, je vous révèle mes outils et stratégies de monétisation que j’utilise personnellement sur mes blogs. 

A partir de ma propre liste d’outils, à vous de créer votre propre liste personnelle. C’est tout l’enjeu de ce livre pour vous : faire le choix de vous approprier certains de mes outils ! 

Vous allez voir que certains de ces outils sont très puissants et permettent d’obtenir des résultats remarquables

 LES OUTILS DE BASE DU MARKETEUR  

Outil numéro 1 : Vos idées prennent vie grâce à Xmind 

Pour commencer, parlons création et idées. C’est la base de tout, n’est ce pas ? Et bien, sur internet, comme partout, avoir LA bonne idée peut vous rapporter très gros ! 

Sachez qu’il existe un outil génial et gratuit vous permettant d’articuler vos idées et de créer votre projet personnalisé : Xmind. 

Grâce à ce petit logiciel, vous pouvez créer ce qu’on appelle des cartes mentales (ou heuristiques) dont voici un exemple : 

Carte Mentale Xmind : structurez vos idées et concrétisez vos projets les plus compliqués – 

Outil numéro 2 : Mon service de messagerie préféré Gmail 

Voici un outil que vous utilisez peut être. Si ce n’est pas le cas, vous devriez fortement reconsidérer votre messagerie. 

Auparavant, j’utilisais Hotmail jusqu’à ce qu’un millionnaire de l’internet : Christian Godefroy ne me vante un jour l’intérêt d’utiliser Gmail : le service messagerie de Google. 

– Je centralise mes différentes messageries vers mon compte Gmail.: plus simple à suivre – 

Voilà pourquoi de suis passé chez Gmail : 

  •  Gmail est un “Webmail” : on peut consulter ses messages avec un simple navigateur. 
  •  Sa capacité de stockage supérieure à 7 Go (les 21477 messages dans ma boîte de réception sur la capture plus haut ne représente même pas un tiers de sa capacité totale) 
  •  Le système d’étiquetage des mails par couleur : pratique pour classer ses messages. 
  •  Moteur de recherche intégré : ne cherchez plus votre message pendant des heures. 
  •  Interface plus rapide que tous les autres Webmails : la navigation y est très fluide. 

Outil numéro 3 : L’autorépondeur Aweber  

L’autorépondeur est un des outils les plus importants (si ce n’est le plus important) pour conduire un business en ligne. Son choix est donc crucial ! 

Personnellement, j’ai opté pour Aweber (malgré qu’il soit en anglais). Ce n’est pas le moins cher mais c’est le meilleur sur le marché (de grands noms du net l’utilisent). De plus, s’il y a un outil où vous ne devez pas compter à l’euro près, c’est bien celui ci ! 

Aweber est une application anglophone 100% gérée en ligne (rien à installer sur votre ordinateur). 

– 76.534 personnes se sont abonnés à au moins une de mes listes – 

Un autorépondeur a plusieurs grandes fonctions : 

  •  Stocker les informations de vos prospects et clients en listes (selon leurs intérêts) 
  •  Envoyer des messages, adaptés à vos listes, que vous aurez programmés à l’avance 
  •  Envoyer des messages instantanés rédigés par vos soins (je peux par exemple envoyer un mail via Aweber à mes 76.534 abonnés en un seul clic) 

Pourquoi Aweber est le meilleur : 

  •  Son taux de délivrabilité (capacité à faire parvenir les messages dans la boîte de réception) est nettement supérieur à celui de ses concurrents. 
  •  Vous pouvez « Split-Tester » vos messages pour évaluer quels sont les plus efficaces. 

Outil numéro 4 : L’éditeur de pages web Kompozer  

Pour espérer vendre quelque chose en ligne, il est très utile de se créer un site web que le monde entier pourra consulter. Pour cela, il existe un très bon outil gratuit : Kompozer

Plutôt que de commencer un site de zéro, vous pouvez par exemple reprendre des pages existantes et les personnaliser (le plagiat est interdit). 

 Le logiciel Kompozer vous permet d’éditer n’importe quelle page web, il est vraiment simple à appréhender et s’utilise comme un simple traitement de texte. 

Outil numéro 5: Le logiciel FTP Filezilla

Une fois que les belles pages de votre site seront prêtes, montrez-les au monde entier ! Pour cela, vous devrez envoyer ces pages chez ce qu’on appelle un hébergeur (qui hébergera ces pages pour vous et les rendra publiques à qui veut bien les voir). 

Pour envoyer vos fichiers sur votre hébergeur, vous aurez besoin d’un petit logiciel gratuit appelé Filezilla (appelé logiciel ftp). Voilà à quoi ça ressemble : 

– Si vous n’aviez jamais vu l’interface de Filezilla

vous devez sûrement trouver cela pas très attirant – 

Vous verrez, une fois que vous l’aurez pris en main et utilisé 2 ou 3 fois, vous vous direz que, finalement, il n’est pas si compliqué que ça. 

Outil numéro 6 : l’Hébergeur de vos pages web  

Pour rendre votre page internet publique, vous devez les stocker chez un hébergeur. Utilisez Filezilla pour transférer les pages web de votre ordinateur vers cet hébergeur comme on vient juste d’en parler. 

Un tas d’hébergeurs existent. J’en ai déjà utilisé 3 avec une bonne expérience : 

  •  OVH, mon premier hébergeur. L’ensemble de mes sites liés à mes Editions  se trouvent chez ovh. L’interface de cet hébergeur est en français mais malheureusement pas très intuitive. Le service client est également très moyen. En revanche, les offres sont variées et les prix sont très corrects. 
  •  Global Net Concept propose également des solutions d’hébergement (et pas mal d’autres solution notamment pour Adwords). Cet hébergeur est en français et l’interface est un Cpanel assez intuitif (possibilité d’adapter cette interface en français). 
  •  Hostgator a hébergé mes blogs pendant un moment. Le gros avantage est l’excellent support. On vous prend en charge sur le support en ligne en moins de 2 minutes et on résout votre problème dans les minutes qui suivent. Cet hébergeur américain a une interface Cpanel en Anglais néanmoins adaptable en français. Les offres proposées sont variées et les prix un peu élevés (mais le service est tellement bon). 

Outil numéro 7 : Le registrar Godaddy pour vos Noms de Domaine  

Pour réserver les noms de domaine de mes sites, j’utilise les services de Godaddy. Tout est en anglais chez Godaddy mais le service est de qualité. 

Godaddy est ce qu’on appelle un Registrar. Vous y enregistrez les noms de domaine que vous choisissez pour vos sites. C’est moins de 10 Euros par année par nom de domaine. Vous devez bien sûr le renouveler pour le conserver à la fin de cette année. 

Avantages à utiliser Godaddy : 

  • Les services commercial & technique sont très réactif 7/7j 
  • Simplicité pour rattacher votre nom de domaine à votre hébergeur (les fameux DNS)
  • On vous prévient plusieurs fois avant la date d’expiration de votre nom de domaine afin de pouvoir le renouveler si vous le souhaitez 

Outil numéro 8 : PMP automatise et gère la vente de vos produits en ligne 

PMP est l’un de mes outils favoris. Il est en français et s’installe à la racine de votre hébergement. PMP a de sérieux atouts : 

  •  Il Stocke les coordonnées de vos clients (base clients) 
  •  Il livre automatiquement vos clients sous forme de fichiers numériques 
  •  Il fournit un accès limité et sécurisé au téléchargement des commandes clients 
  •  Il crée et envoie une facture personnalisée à vos clients pour chaque transaction 
  •  Il gère les statistiques de vos ventes

Bref, je vous encourage vraiment à vous procurer ce script PMP si vous n’avez pas d’équivalent encore installé. C’est une sacrée tranquillité d’esprit ! 

Autre élément important : 

Le créateur de ce script, Frédéric DALVERNY est un modèle de professionnalisme. En plus, pour ne rien gâcher, il est sympa. Il saura vous aider à tirer le meilleur parti de votre script PMP et répondra à vos questions. 

LES OUTILS POUR VOTRE CONTENU  

Outil numéro 9 : La plate forme de publication WordPress  

Mes blogs WordPress sont devenus depuis peu, des éléments essentiels de ma stratégie. Croyez-moi, le blog est le meilleur moyen actuel de vous faire connaître et de constituer une liste de personnes intéressées à votre message. 

WordPress est la référence en matière de blog. Ne choisissez pas une autre plateforme. 

De plus, WordPress est 100% gratuit, simple à installer sur votre hébergement et adaptable en français au niveau de l’interface. Qui dit mieux ? 

Outil numéro 10 : Choisissez votre thème WordPress  

Pour chaque blog WordPress que vous installez, vous devez choisir et mettre en place un thème (ça se fait en 2 clics). Ce choix est très important. 

Ce thème va en effet conditionner le design de votre blog, l’espacement entre ses différents éléments, sa typographie (style d’écriture), son nombre de colonnes (souvent 2 ou 3), sa largeur fluide ou fixe de zone principale de texte et la possibilité de personnaliser certains autres éléments (le header notamment : la bande verticale graphique en haut de page). 

Outil numéro 11 : Ajoutez des Plugins WordPress à votre blog  

Les plugins sont des petites extensions qui s’ajoutent à votre blog wordpress. Ces extensions permettent tout un tas de fonctionnalités très intéressantes. La plupart sont gratuites et s’installent en 2 clics (comme un thème). 

Voici une liste de plugins que j’utilise sur mes blogs ainsi qu’une courte description : 

CommentLuv : Permet à vos visiteurs d’afficher leur dernier article lorsqu’ils laissent un commentaire sur votre blog.

Contextual Related Posts : Affiche en fin d’article des liens cliquables vers d’autres de vos articles. L’intérêt est de retenir le lecteur sur votre blog.

FD Feedburner Plugin : Permet à vos visiteurs de s’abonner au flux RSS de votre blog pour le suivre. 

Google Analytics for WordPress : Vous permet de suivre des statistiques détaillées de vos visiteurs sur votre blog. Indispensable. 

Traffic Player Advanced : Celui-ci est un petit bijou et peut vous faire économiser des fortunes si vous aimez la vidéo. 

PopUp Domination (payant) : Affiche un pop-up à vos visiteurs pour qu’ils saisissent leurs coordonnées. Il peut doubler vos inscriptions. 

Subscribe To Comments : Informe par email vos visiteurs qui ont laissé un commentaire qu’un nouveau commentaire a été écrit. 

WordPress SEO : Optimise vos balises titres, description et mots clefs de votre page d’article afin d’améliorer votre positionnement. 

Tweet old post : Vous permet, si vous avez un compte Twitter, de poster automatiquement des tweets avec un lien vers vos anciens articles de blog. 

Tweet Wordbooker : Publie automatiquement un commentaire sur votre compte Facebook lorsque vous écrivez un nouvel article de blog. 

Tweet WordTwit : Publie automatiquement un commentaire sur votre compte Twitter lorsque vous écrivez un nouvel article de blog. 

WP-Avalanche (payant) : Vous permet d’augmenter votre trafic et le nombre de commentaires sur votre blog.

Outil numéro 12 : La banque d’images Fotolia  

Pour chaque article que j’écris sur mes blogs, j’utilise au minimum une image ou photo d’accompagnement liée à la thématique développée. Il existe un tas de sites d’images. Personnellement, j’utilise Fotolia

Sachez que les images ont une fonction très importante, autre que le côté visuel. Elle aident, selon comment vous les paramétrez, à mieux positionner votre blog dans les moteurs de recherche (balises images à paramétrer). 

Pour un euro, vous pouvez trouver un tas de photos parfaitement adapté à votre article.

Notez qu’il n’est pas autorisé d’utiliser les images de l’application “Google Image”. En effet, les images qu’on y trouve ne sont rien de plus que celles utilisées par des webmasters sur leur site. Vous pouvez néanmoins demander l’approbation du webmaster en question pour réutiliser ses images. 

Pour finir, Fotolia vous permet également de vous procurer de petits clips vidéos. Cela peut également donner un cachet particulier à votre site. 

Outil numéro 13 : Logiciel de capture d’écran en images ShoOot!  

Je vous ai déjà parlé plus haut de la société de Global Net Concept (GNC) qui propose de bonnes prestations d’hébergement. Et bien GNC propose également un petit logiciel de capture d’écran bien pratique et en plus il est gratuit : ShoOot!

Il vous permettra de capturer la totalité de votre écran, une fenêtre ou une zone que vous définissez. 

En réalité, il existe tout un tas de logiciels gratuits de ce type que vous pouvez trouver facilement. Mais c’est vrai que ShoOot! possède des caractéristiques intéressantes. Voici 2 de ces avantages selon moi : 

• Vous pouvez “crayonnez » directement sur votre écran pour ajouter à votre capture d’écran des annotations en choisissant facilement l’épaisseur et la couleur du trait de votre « crayon ». 

• Une fois installé, SHOOOT se lance automatiquement au démarrage de Windows. 

Outil numéro 14 : La suite bureautique OpenOffice  

Que diriez vous de créer votre propre document, votre propre livre en version numérique au format PDF ? Intéressant, non ? 

Pour y parvenir, il existe un superbe outil. En plus, il est gratuit. C’est OpenOffice, une suite bureautique rachetée par Oracle Corporation. 

2 grands avantages à utiliser Open Office : 

  •   Sachez que cette suite bureautique comporte tous les outils nécessaires à la plupart des utilisateurs : traitement de texte, tableur, présentation, base de données. Bref, OpenOffice est un outil complet que je vous recommande vivement. 
  •  Le dernier gros avantage, c’est la compatibilité du format des fichiers d’OpenOffice. Vous pouvez par exemple ouvrir un fichier Microsoft Word sur Open Office Writer (nom de l’application ‘traitement de texte’ chez Open Office) et inversement. 

 LES OUTILS VIDEOS POUR VOTRE BUSINESS  

Outil numéro 15 : La caméra Canon HG20  

On aborde une de mes parties préférées dans le business sur internet : la vidéo

Inutile de dire que la vidéo sur internet est en pleine révolution et a déjà pris une importance énorme.

Vous savez, ceux qui réussiront demain sur internet auront un marketing vidéo précis et parfaitement structuré pour leur entreprise. 

Logique, commençons par parler matériel ! Vous allez me dire que pour faire de la vidéo, il faut un matériel digne d’un studio hollywoodien. Et bien, il n’y a rien de plus faux

Ma première caméra (que j’utilise encore très souvent)n’est rien que la caméra Haute Définition Canon HG20.

Vous trouvez vraiment que ça ressemble à une caméra de studio de cinéma à plusieurs dizaines de milliers d’euros ? (pour info, ce n’est pas le cas du tout)

Outil numéro 16 : La caméra Kodak Zi8  

Si vous trouvez que la Canon HG20 un peu cher, voici ma seconde caméra. Je viens de me la procurer depuis peu de temps et je ne peux plus m’en passer.

Il s’agit de la Kodak Haute Définition Zi8 que vous pouvez obtenir pour une fraction du prix de la caméra précédente. 

Cette caméra a pour elle, de nombreux avantages : 

  • Il s’agit d’un modèle de poche facilement transportable : à peine plus grand qu’un téléphone portable. 
  • La qualité de l’image est assez bluffante
  • La Zi8 possède une clef USB incorporée à la caméra. Résultat : vous pouvez facilement envoyer la vidéo sur votre ordinateur au format standard MOV

Outil numéro 17 : Le micro Cravate Audio Technica Pro 70  

Voilà, vous savez quelles caméras j’utilise. En revanche, il y a un élément très important que vous devez absolument prendre en compte lorsque vous filmez : le son

Et qui dit son dit micro ! Certes, les 2 modèles de caméras présentées juste avant ont un micro intégré mais franchement, lorsque vous vous filmez à plusieurs mètres, le rendu sonore est lointain et parfois inaudible. Cela ne fait pas très pro de mettre ce genre de vidéos en ligne ! 

Sincèrement, qui écouterait une vidéo avec un son pitoyable? Peu de gens supporteraient ce supplice ! Pour cette raison, j’utilise un micro externe audio Technica PRO 70. Le rendu est d’une assez bonne qualité. Et bien sûr, les 2 caméras présentées sont justement équipés d’une prise externe pour accueillir ce type de micro : prise jack 3,5 mm. Un câble de 5 mètres est d’une longueur suffisante pour vous permettre d’avoir le recul nécessaire pour vous filmer en plein pied si vous le désirez.

Outil numéro 18 : Le Microphone Blue Snowflake  

Pensez-vous qu’il est indispensable de filmer votre tête pour mettre en ligne une vidéo ? Et bien non, vous pouvez filmer uniquement votre écran d’ordinateur et ce qui s’y passe sans qu’on ait besoin de voir votre visage (sympa si vous êtes un peu timide, non ?). 

Et oui, vous pouvez par exemple commenter un Powerpoint que vous avez préparé ou commenter les actions que vous réalisez à l’écran en même temps. Pour parvenir à ce type de résultat, il vous faut un micro différent du précédent et autre que celui intégré à votre ordinateur ou votre webcam. 

Personnellement, j’utilise le microphone Blue Snowflake USB.

Les avantages du micro Blue Snowflake : 

  •  Son encombrement est ridicule une fois replié. Vous pouvez facilement l’emmener partout avec vous. En plus, vous le connectez simplement avec son câble USB
  •  Son petit prix cache malgré tout une fiabilité à toute épreuve grâce à l’excellente protection du micro. La qualité du son obtenue est excellente vu le bas niveau de prix.

Outil numéro 19 : L’importance de l’éclairage  

L’élément le plus important pour faire une vidéo professionnelle (après la qualité de votre message bien sûr), c’est votre éclairage. La qualité de votre image vidéo dépend directement de ce paramètre. 

Personnellement, j’utilise 3 trépieds où chacun est équipé d’une ampoule 85W à économie d’énergie (vous pouvez monter jusqu’à 125W réel). Important, ces ampoules chauffent chacune à 5500 Kelvin (lumière du jour). Cette caractéristique doit absolument figurer sur les ampoules que vous choisirez. 

Si le prix d’un tel équipement vous bloque, pas de problème. Vous pouvez très bien fabriquer votre propre système d’éclairage en insérant votre ampoule lumière du jour à économie d’énergie dans une boule japonaise. L’ampoule ne chauffe pas, ça ne risque logiquement rien. 

A raison d’une trentaine d’euros par ampoule (on en trouve un peu partout dans les magasins de bricolage) et de quelques euros pour les boules japonaises, vous devriez avoir, au final un bon éclairage, pour un tout petit budget. 

Outil numéro 20 : Logiciels enregistreurs d’écran Camtasia/ScreenFlow  

Si on me forçait a choisir 3 outils à amener avec moi dans mon ordinateur sur une île déserte, celui-ci en ferait partie à coup sûr : le logiciel enregistreur d’écran

Les 2 meilleurs logiciels enregistreurs d’écran du marché sont Camtasia pour PC et ScreenFlow pour Mac. Ils peuvent en plus vous servir de logiciels de montage même si ce n’est pas leur fonction première. Vous pouvez, par exemple, couper vos vidéos en morceaux, enlever vos prises ratées, ajouter des bandes sons, du texte, des transitions et des zooms.

Outil numéro 21 : Logiciels de présentation Powerpoint / Keynote  

Imaginez-vous, préparant une présentation type diaporama avec des images et un peu de texte, comme vous le feriez pour une réunion de travail. Et bien, vous pouvez faire la même chose sur votre ordinateur et créer une vidéo à partir de ça. 

L’outil idéal pour créer votre présentation est un logiciel bien connu : Powerpoint de Microsoft Office en version PC ou alors Keynote en version MAC. Une fois votre présentation faite, vous n’avez plus qu’à enregistrer l’enchaînement des diapositives avec les logiciels Camtasia/ScreenFlow ainsi que votre voix. 

Ces 2 logiciels

  •  permettent de créer, d’afficher et de partager des présentations facilement. L’interface pour faire cela est, en effet, relativement intuitive
  •  permettent de créer facilement des schémas, des diagrammes et des titres 
  •  représentent un parfait outil en étant utilisés avec les logiciels enregistreurs vus juste avant.

Outil numéro 22 : Logiciels de conversion vidéos  

En matière de vidéos, on jongle souvent avec les types de formats : MOV, MP4, FLV, WMV, AVI, MPEG, etc… et avec les dimensions de ces vidéos : 80×60, 320×300, 720×480, 720×576, même taille que l’original, etc… 

J’ai essayé des tas de logiciels gratuits pour convertir mes vidéos dans des formats et des dimensions différentes, et j’ai trop souvent été déçu par la qualité des vidéos obtenues (images, sons, fluidité…). 

Si vous vous intéressez à la vidéo et que vous cherchez un logiciel qui donne des conversions de qualité, voici ceux que j’ai finalement choisi après tous ces essais : le logiciel de conversion vidéos AVS Video Converter 6.4 (pour PC).

Ce type de logiciel est très simple d’utilisation. Vous sélectionnez le format de la vidéo de sortie, vous indiquez l’emplacement de votre fichier source en entrée (“fichier d’entrée”) et l’endroit où vous souhaitez votre vidéo de sortie (“fichier de sortie”). 

Sur mon MAC, j’utilise un très bon équivalent : iSkySoft Video Converter. Le principe de fonctionnement est le même. La qualité des vidéos de sortie est également excellente. 

Outil numéro 23 : Logiciel d’édition audio Audacity  

Pour enregistrer un audio, il vous faut un micro (on en a déjà parlé) et il vous faut aussi un logiciel d’édition audio. Le logiciel gratuit Audacity est parfaitement adapter à cet usage. 

Avez Audacity, vous pouvez éditer rapidement vos fichiers audio, supprimer les silences, ajouter un écho ou un effet spécial, enlever les parasites, mixer plusieurs de vos bandes sonores, etc. 

Une fois modifié, votre fichier peut être sauvegardé aux formats OGG, WAV ou MP3. Notez qu’Audacity existe pour PC et MAC. Notez que si vous utilisez un logiciel d’enregistrement d’écran (Camtasia/ScreenFlow), le son est enregistré en même temps que votre écran. Pas besoin donc d’Audacity. Audacity sert si vous voulez un simple audio.

Outil numéro 24 : Hébergement de vos vidéos sur Amazon EzS3  

Voilà, vous savez maintenant comment créer et monter vos vidéos, vous devez maintenant les héberger pour qu’elles soient visibles en ligne sur internet par vos prospects et clients. 

Pour stocker mes vidéos, j’utilise l’hébergeur mondialement reconnu Amazon

L’interface est en anglais mais est franchement très simple à prendre en main. Vous êtes facturé selon 2 critères : la taille de votre fichier vidéo et le nombre de vues de votre vidéo. 

Outil numéro 25 : Faites vos vidéos en quelques clics avec Animoto  

A ce stade, vous vous dites peut être que la vidéo, ce n’est pas pour vous, trop d’outils à maîtriser et d’argent à dépenser. Et bien voici une application qui va vous plaire et vous permettre d’ajouter tout de même la vidéo dans votre marketing : Animoto

Plusieurs avantages à utiliser Animoto : 

  •  La qualité de finition des vidéos obtenues est remarquable (360p, 480p et 720p HD)
  • Vous pouvez télécharger automatiquement vos images Facebook, Flickr, Picasa
  • Vous pouvez choisir votre musique dans le stock à disposition ou uploader  votre mp3 
  •  Vous pouvez partager simplement votre vidéo sur Facebook, Youtube, votre blog  ou même créez un DVD ! 
  •  Vous pouvez choisir parmi plus de 20 styles de vidéos différents

 LES OUTILS TRAFIC  

Outil numéro 26 : Les réseaux sociaux Twitter / Facebook  

Comme je vous l’ai dit, je me suis mis au blogging depuis quelques mois. Par la même, je me suis mis à ce qu’on appelle les réseaux sociaux notamment Twitter ou Facebook. Sachez que ces 2 réseaux sociaux représentent 15% des visiteurs globaux de mon blog

A chaque nouvel article publié sur mon blog, j’ajoute un Tweet sur Twitter et un ‘post’ sur Facebook pour faire la promotion de cet article…. rien de plus ! (si ce n’est trouver de “nouveaux amis” régulièrement !… cela ne prend que quelques minutes). 

Notez qu’il existe 2 plugins intéressants (vus dans les outils plugins) qui permettent de poster automatiquement un commentaire sur votre compte Twitter et Facebook à chaque fois que vous publiez un nouvel article sur votre blog. Cela fait gagner un temps considérable au final. 

Ces 2 plugins sont WordTwit pour Twitter et Wordbooker pour Facebook. 

Outil numéro 27 : Profitez de la puissance des Diggs  

Un paramètre essentiel pour avoir du trafic est d’avoir des liens qui pointent vers votre contenu comme les articles de votre blog par exemple. On appelle ce type de lien des backlinks

Plus vous aurez des backlinks de qualité qui pointent vers votre site et plus les moteurs de recherches tels que de Google vous positionneront proches de la première place pour un mot clef donné

Depuis mes débuts en blogging, j’ai utilisé des dizaines de sites qui permettent justement d’obtenir ces fameux backlinks de qualité. On appelle ces sites des diggs-like (ou diggs). 

Après pas mal de tests, j’ai finalement sélectionné 8 diggs pour ces 2 raisons : 

  •  Ces diggs m’ont donné le plus de trafic direct. C’est à dire de clics d’internautes surfant sur ces diggs. 
  •  Ces diggs ont un haut PageRank et vous procurent donc des backlinks de qualité vers votre site si vous y trouvez une section en lien avec votre thème de site. 

Voici donc la liste des 8 diggs que j’utilise : 

• http://criez-le.com/ 

• http://digg.com/ 

• http://www.fuzz.fr/ 

• http://www.scoopeo.com/ 

• http://www.stumbleupon.com/ 

• http://scoopad.com/ 

• https://www.google.com/bookmarks/l 

• http://www.squidoo.com/ 

Après chaque article publié sur mes blogs, je vais sur chacun de ces 8 diggs (je vous encourage à les mettre en mémoire dans votre navigateur préféré) et je remplis les champs titre / description / url de l’article / mots clés

C’est un peu fastidieux à faire mais c’est très payant pour le positionnement de votre blog dans les moteurs et donc pour votre trafic. Pour aller plus vite, voici un outil gratuit que j’utilise spécialement pour cette tâche : Roboform

Roboform enregistrera et restituera vos champs de diggs d’un clic. Avec cet outil, il me faut 15 petites minutes par article pour passer les 8 diggs en revue. 

Outil numéro 28 : Sélectionnez vos mots clefs avec Market Samouraï  

S’il y a un outil qui m’est d’une grande utilité au quotidien, c’est bien celui là. Market Samouraï est un outil Australien (donc interface en anglais) qui permet de sélectionner les meilleurs mots clés pour lesquels vous voulez référencer votre contenu (articles ou vidéos). 

 Les avantages à utiliser Market Samouraï : 

  • MS Permet d’identifier les bons mots selon 4 critères précis (“4 Golden Rules”):  Trouver des mots clefs en relation avec votre contenu 
  •  Trouver des mots clefs très recherchés (à haut trafic) 
  •  Trouver des mots clefs tapés par des acheteurs (et non par des curieux)
  •  Trouver des mots clefs à faible compétition (surtout dans le top 10) 

Outil numéro 29 : Boostez votre trafic avec Traffic Geyser  

Cet outil fait partie de mon top 3 ! Traffic Geyser est une application américaine en ligne (donc tout en anglais) qu’il vous faut absolument si vous aimez la vidéo. L’idée de Traffic Geyser est simple mais terriblement efficace. Voici le grand principe.

Concrètement, vous uploadez votre vidéo vers Traffic Geyser qui distribue alors ce contenu automatiquement vers une cinquantaine de sites ! Cela peut donner des résultats spectaculaires niveau positionnement dans les moteurs de recherche. 

Imaginez le nombre de visiteurs que vous pouvez obtenir en utilisant cet outil lorsque vous faites des vidéos sur un tas de mots clés bien choisis (grâce à Market Samouraï). 

Personnellement, voilà comment je l’utilise. A chaque nouvel article publié sur mes blogs, je crée une courte vidéo (1 minute 30 maxi) qui présente l’article du jour et j’uploade cette vidéo dans Traffic Geyser qui ensuite fait tout le travail de distribution pour moi. 

Outil numéro 30 : Advanced Web Ranking analyse votre positionnement 

Lorsque vous créez du contenu sur votre site ou votre blog, il est toujours intéressant de suivre régulièrement son positionnement dans les moteurs de recherche. Et oui, pourquoi effectuer un tas d’actions qui n’auront aucun impact sur votre positionnement et donc ne vous rapporteront aucun trafic ? 

Pour suivre votre position dans les moteurs, j’ai testé pas mal d’outils et je me suis finalement arrêté sur Advanced Web Ranking (AWR). 

Pour le faire fonctionner, c’est simple, vous créez un nouveau projet (un projet par site). Vous entrez l’url de votre site et les mots clefs pour lesquels vous avez positionné votre contenu (comme les articles de votre blog). 

Il ne reste plus qu’à cliquer sur la flèche verte pour lancer l’analyse. AWR analyse les 50 premiers sites dans les moteurs (Google, Yahoo, Bing) pour chacun de vos mots clefs. Le grand intérêt de cet outil est de pouvoir suivre l’évolution dans le temps du positionnement de votre site pour chaque mot clef.

 LES OUTILS DE MONÉTISATION  

Outil numéro 31 : Utilisez les plateformes d’affiliation 

Une très bonne façon de monétiser votre blog est de proposer à vos visiteurs et prospects des produits d’affiliation créées par d’autres personnes en rapport direct avec le sujet que vous traitez dan votre contenu. 

A chaque fois que mes visiteurs cliquent sur ces liens dans mon blog et qu’ils achètent un de ces produits, je touche une commission. Personnellement, cette technique m’a déjà rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros

Vous trouverez à coup sûr des produits d’affiliation dont vous pouvez faire la promotion en lien avec votre contenu. Je vous invite donc à vous inscrire sur  les 3 plates-formes d’affiliation que j’utilise: 1TPE (plate forme française),  Clickbank (plate forme US avec des produits français) et Club Positif (Tout en français).

Outil numéro 32 : Adhérez au Club Affiliation Pro  

Je viens de vous parler de monétisation de blog avec l’affiliation en plaçant des liens sur votre site (ou en signature de vos emails). Mais honnêtement, ce qui marche le mieux pour promouvoir des produits d’affiliation est une toute autre stratégie… 

Pour mieux vous expliquer, j’aimerai vous parler du Club Affiliation Pro.

Chaque mois, le club fournit à ses membres : 

  •  La page de capture avec vidéo pour vous créer une liste de personnes intéressées par votre message (votre contenu). 
  •  Des pages avec des vidéos de sensibilisation sur le thème du mois (inscrivez-vous sur la page de capture si vous voulez les voir et mieux comprendre le processus). 
  •  Des emails de relances écrits par un copywriter de talent pour que votre prospect achète le produit d’affiliation et que vous touchiez votre commission. 
  •  Des bannières professionnelles tous formats, créées par un graphiste professionnel afin d’amener du trafic vers votre page de capture. 
  •  Une vidéo configurable avec le lien vers votre site pour obtenir des inscrits via Youtube, Dailymotion, etc… 
  •  Une aide grâce au forum d’entraide mis en place (Rien que ça, ça vaut de l’or)
  • Des articles libres de droit pour vos publicités, vos blogs, etc… 
  •  Et bien plus encore… 

Outil numéro 33 : Utilisez les Ebooks Viraux  

Il existe un moyen très puissant et donc efficace de gagner de l’argent grâce à l’affiliation autres que ceux que nous venons voir ! 

Que diriez-vous de placer vos propres liens d’affiliation dans des livres que d’autres personnes ont écrits. Lorsque des lecteurs liront ce livre, ils cliqueront finalement sur vos liens et s’ils achètent, c’est VOUS qui toucherez une commission

Imaginez maintenant que ce livre (avec vos liens d’affiliation) soit tellement intéressant par la qualité du contenu qu’il révèle qu’il soit distribué à grande échelle et que ceux qui le possèdent le donnent à leur amis, à leur famille… c’est ça l’effet viral

En personnalisant un livre avec vos liens, vous en faites votre représentant commercial. Ce représentant travaille pour vous 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. 

Et le plus sympa, c’est que ce nombre de représentants ne cesse de croître jour après jour, mois après mois et votre compte en banque lui aussi ne cesse de progresser à la même vitesse. 

Avez-vous compris la puissance de la personnalisation ? 

La préoccupation est ensuite de trouver un livre qui propose ce genre de personnalisation. Une personnalisation coûte en général plus de 100 Euros. 

CONCLUSION 

Voilà, j’espère que vous avez découvert quelques outils intéressants et surtout qui vous serviront dans votre business en ligne. 

Pour terminer, gardez à l’esprit que pour être efficace sur internet, le bon sens implique que vous utilisiez les BONS outils. Vous gagnerez du temps, et surtout, vous ferez les choses qualitativement

D’ailleurs ne dit on pas… 

 “ On reconnaît toujours le bon ouvrier à la qualité ses outils ” 

 [Proverbe… de chez moi]  

Malgré tout, je veux vous mettre en garde

Le simple fait d’utiliser les bons outils ne signifie pas pour autant que vous aurez des résultats comme ceux présentés dans cet ouvrage. 

Vous devrez pour cela vous en servir de la bonne façon et intégrer leur utilisation dans votre routine quotidienne. 

A votre succès sur le web ! 

Catégories
formation

21 astuces efficaces pour avoir plus de visiteurs sur votre blog

Avoir du trafic de qualité est essentiel pour la réussite de votre blog. Quoi qu’on en dise, vous pouvez avoir les offres les plus grandioses au monde, les sites les plus incroyables, les articles les plus pertinents, avoir mis en place les meilleures stratégies marketing, sans trafic, cela ne servira à rien!

Je vous invite à découvrir 21 astuces efficaces pour drainer un maximum de trafic vers votre site. La plupart de ces astuces ne vous demanderont que quelques minutes pour être mises en place. Pour d’autres, il vous faudra investir davantage de temps (ou d’argent). 

Dans la première partie, nous mettrons en place une stratégie en 4 étapes pour faire revenir encore et encore vos visiteurs sur votre site. Vous verrez également comment je procède pour multiplier par 3 le nombre d’inscription sur mes blogs

Vous découvrirez ensuite – dans la seconde partie – 7 actions concrètes à réaliser régulièrement pour obtenir un maximum de liens de qualité pointant vers votre blog. Si vous suivez à la lettre les conseils de ce chapitre et que vous les mettez quotidiennement en pratique, il ne vous faudra pas longtemps pour obtenir un trafic confortable vers votre site.

La troisième partie met ensuite en exergue les différentes techniques pour créer du contenu rapidement – ou sans rien faire – pour votre blog. Avoir un maximum de contenu augmentera de façon significative les visiteurs provenant des moteurs de recherche. 

Enfin, vous découvrirez, dans la dernière partie, 7 astuces ultra-efficaces pour provoquer un effet viral et amener des visiteurs par milliers sur votre blog. 

Certaines des 21 astuces de ce guide sont faciles et rapides à mettre en place. D’autres sont plus complexes. Certaines ne réclament aucun investissement. D’autres, par contre, nécessiteront quelques achats. 

Choisissez les astuces que vous préférez et boostez votre trafic ! 

L’une des façons les plus efficaces pour augmenter votre trafic est tout simplement de faire revenir ceux qui vous connaissent déjà.

Voici 4 techniques faciles pour y parvenir. 

1. Créez une newsletter 

Une newsletter est par définition « un document d’information envoyé de manière périodique par courrier électronique à une liste de diffusion regroupant l’ensemble des personnes qui s’y sont inscrites. »  (selon Wikipédia) 

Vous pouvez créer une newsletter et un formulaire d’inscription en quelques clics grâce à un 

autorépondeur. 

Si vous n’en avez pas encore, je vous recommande vivement de vous en procurer un immédiatement car c’est un outil indispensable. 

Le meilleur autorépondeur en français est sans conteste Cybermailing.

Toutefois, je vous recommande vivement de privilégier Aweber. Il est en anglais mais possède quelques fonctions extrêmement utiles. 

Par exemple, la fonction « Blog Broadcast » envoie automatiquement un email à tous vos abonnés dès que vous publiez un nouvel article sur votre blog. Cela se fait automatiquement ! 

Vous pouvez ainsi faire revenir sur votre blog tous vos abonnés aussi souvent que vous le désirez, en publiant tout simplement de nouveaux articles. 

De quoi avoir un flux constant de visiteurs, pas vrai?

A savoir : Vous pouvez facilement multiplier par 3 les inscriptions à votre newsletter en utilisant le plugin Popup Domination. 

Ce n’est pas une blague. J’ai bien écrit « multiplier par 3 ». 

Ci-dessous le tracking des inscriptions pour mon blog : 

Comme vous le voyez, la fenêtre pop-up génère à elle seule près de 70% des inscriptions (contre 30,9% seulement pour le formulaire de la sidebar). 

Les résultats sont semblables sur un autre de mes blogs :

Sur ce blog, Popup Domination génère 61,7% des inscriptions ! 

Le plugin Popup Domination n’est pas gratuit mais je pense vous avoir convaincu de l’installer immédiatement. Ce serait dommage de se passer à côté d’autant de nouvelles inscriptions si faciles. 

2. Ajoutez un flux RSS 

Le flux RSS est certainement la façon la plus facile de faire revenir vos visiteurs sur votre blog, encore et encore. 

En s’inscrivant à votre flux RSS, vos visiteurs sont ensuite informés à chaque fois que vous publiez un nouvel article. 

De nombreux thèmes WordPress ont un flux RSS intégré mais il peut arriver que ce dernier ne soit pas pris en charge par certains lecteurs de flux RSS. Pour cette raison, je recommande d’utiliser le service externe gratuit pour créer vos flux RSS : FeedBurner. 

Non seulement, il est compatible avec tous les lecteurs de flux RSS, mais il donne aussi accès à un bon nombre de statistiques très utiles. 

3. Automatisez vos publication sur facebook 

Facebook a pris une ampleur incroyable et certains ne jugent plus que par lui. 

Il est alors judicieux de proposer à vos visiteurs de vous suivre sur Facebook. Certains de ceux qui ne veulent pas donner leur adresse email par peur du spam et qui ne savent pas ce qu’est un flux RSS seront enchantés de vous suivre sur Facebook. Mettre cela en place est très facile. 

Il vous suffit d’ouvrir un compte facebook et d’installer un plugin WordPress tel que Wordbooker. Ce petit plugin absolument génial va publier automatiquement sur votre mur les nouveaux articles de votre blog. 

Dès qu’un nouvel article est publié sur votre blog, Wordbooker l’annonce automatiquement sur votre mur.

4. Automatisez twitter 

Il existe un équivalent à Wordbooker mais pour Twitter : WordTwit. 

Ce petit plugin très facile à utiliser va envoyer un Tweet à vos followers dès qu’un nouvel article est publié sur votre blog. Encore une fois, cela se fait de façon complètement automatique. 

Pour aller plus loin encore, vous pouvez installer et utiliser l’excellent plugin Tweet Old Post qui va tweeter de façon aléatoire vos anciens articles.

Récapitulatif 

Voici le résumé de la première phase pour obtenir plus de trafic. 

1. Créez une newsletter en utilisant un service d’autorépondeur tel que Cybermailing ou Aweber – privilégiez Aweber pour sa fonction « Blog 

Broadcast ». 

2. Installez Popup Domination et multipliez par 3 les inscriptions sur votre blog 

3. Ajoutez un Flux RSS en utilisant le service gratuit : Feedburner. 

4. Créez un compte facebook dédié à votre blog et automatisez-y la publication de vos articles grâce au plugin Wordbooker. 

5. Créez un compte twitter spécialement pour votre blog et automatisez vos tweets grâce aux plugins WordTwit et Tweet Old Post. 

II. CRÉEZ DES LIENS EXTERNES 

Comme le montre le Graph de Rand Fishking de SEOMoz, les liens externes portant vers votre site représentent 66,46% des critères pris en compte par Google pour positionner votre blog dans son index.

Obtenir de bons backlinks devrait donc occuper les 2/3 du temps de travail sur votre blog. 

Voici quelques conseils qui devraient à la fois vous apporter pas mal de trafic et vous faire gagner des places dans l’index des moteurs de recherche :

5. Faites des témoignages 

Lorsque je me suis lancé sur Internet, j’ai acheté un peu tous les livres numériques que je trouvais sur ce sujet.  

L’un d’eux m’a particulier aidé : Fortune Internet 101

Quelques mois plus tard, j’ai écrit un témoignage assez long et très percutant.

Résultat : Fortune Internet faisait beaucoup parler de lui à cette époque et recevait donc un trafic énorme. Une partie de ce trafic lisait mon témoignage et venait voir mon site… puis s’y inscrivait.

Conclusion : J’ai récupéré des centaines d’inscrits sur mon site uniquement grâce à ce témoignage. 

Faites donc la liste de tous les produits que vous avez acheté sur Internet et sur le même sujet que votre blog, puis faite un très beau témoignage pour chacun d’eux.  

Prenez vraiment le temps de le faire. Si votre témoignage est pertinent et accroche les lecteurs, ils viendront voir votre site. Croyez-moi ! 

6. Obtenez un max de commentaires 

Les commentaires que vous laissent vos visiteurs sont du contenu gratuit pour votre blog. Ce contenu est référencé dans les moteurs de recherche et représente donc une source de trafic à ne pas négliger

Vous pouvez « motiver » vos visiteurs à vous poster un commentaire en utilisant un plugin très efficace que je considère comme étant indispensable: WP-Avalanche

Ce plugin va mettre votre blog en dofollow et envoyer un petit cadeau à tous ceux qui vous laissent un commentaire, de façon complètement automatique. 

Vous pouvez encore aller plus loin et faire revenir encore et encore ceux qui vous laissent des témoignages en installant : Subscribe to Comment Reloaded.  

Ce plugin gratuit permet à vos visiteurs de s’inscrire aux commentaires pour recevoir une notification par email dès qu’une réponse est postée. 

De quoi les faire revenir encore et encore. 

7. Participez à des blogs 

Une astuce très efficace pour booster votre trafic est de laisser des commentaires pertinents et intéressants sur les autres blogs à succès dans votre domaine. 

Vous utilisez ainsi la popularité des autres blogs pour attirer du trafic vers le vôtre. 

Vous pouvez trouver de nombreux blogs correspondant à votre niche en les cherchant tout simplement sur Google Blogs. Intéressez-vous uniquement aux blogs actifs. 

8. Écrivez pour les autres 

L’une des meilleures astuces pour obtenir des liens vers votre blog est certainement de les créer vous-même.

Certains sites/blogs autorisent la soumission d’articles. C’est à dire que vous pouvez écrire et publier des articles contenant un lien vers votre blog sur d’autres sites. Pour cela, faites cette recherche dans Google :  Votre mot clé + « soumettre article » 

Par exemple, si vous tenez un blog sur le Stress, faites alors la recherche : stress + « soumettre article ». 

Vous obtenez alors une liste des sites sur le stress dans lesquels il est possible de soumettre vos propres articles. Idéal pour créer vous-même des liens vers votre blog.

Comme vous voyez, l’exemple ci-dessous nous donne plus de 11,000 résultats de recherche : 

9. Faites des interviews 

Contactez les blogueurs et les webmasters influents dans votre domaine et proposez-leur de les interviewer. Posez des questions de qualité et originales. Faites en sorte que cette interview mette vraiment en valeur celui que vous interviewez. 

Le but est bien évidemment de le motiver à distribuer lui aussi cet interview sur son blog. 

Une partie de ces lecteurs visitera ainsi le vôtre.

De même, dès que vous le pouvez, faites vous interviewer vous aussi. Cela aura comme résultat de vous apporter du trafic, et augmentera également votre autorité dans votre domaine. 

Il est important d’être considéré le plus vite possible pour un expert aux yeux de votre public cible.

10. Participez à des forums de discussion 

Utiliser les forums pour obtenir du trafic est une technique redoutable si elle est appliquée de la bonne façon. 

Comme un forum regroupe des internautes ayant souvent des centres d’intérêt communs, trouver les gros forums dans votre domaine et y participer de façon intelligente est sans aucun doute l’un des meilleurs moyens pour obtenir un trafic ciblé, gratuit et de qualité vers votre blog. 

Mais encore faut-il savoir comment y participer de façon intelligente… 

11. Utilisez les Digg-like et les sites de bookmarketing 

Un digg-like est un site sur lequel vous soumettez un article et où les membres du digg-like peuvent voter pour ce dernier. 

L’avantage est triple : 

1/ Vous obtenez du trafic gratuit 

2/ Si vous obtenez beaucoup de votes, votre article peut être mis « à la Une » et vous obtenez alors des centaines de visiteurs. 

3/ Vous pouvez choisir un titre pour le lien vers votre article. Et comme ce titre est cliquable, vous pouvez utiliser votre mot clé principal dans ce titre, et ainsi augmenter votre positionnement dans les moteurs de recherche pour ce mot clé.

Voici la liste des digg-like et sites de bookmarking que j’utilise : 

http://www.blogmemes.be/

http://blogasty.com

http://digg.com

http://www.diggfr.com/

http://www.diggons.com/

http://www.gmiix.com/fr/

http://www.lepiocheur.com/

http://www.mister-wong.fr/

http://www.pieton-magazine.com/

http://www.publie.ca/

http://www.reddit.com/

http://www.tapemoi.com/

http://www.tunibuzz.com/

http://www.jamespot.com/

http://www.visitezmonsite.com/

http://buzz.waaaouh.com/submit/

Tout ce travail de soumission est assez ennuyeux et peut prendre du temps, c’est pour cela que je vous recommande vivement de le déléguer.

Récapitulatif 

Voici le résumé de ce second chapitre : 

5. Faites la liste de tous les produits que vous avez acheté sur Internet et correspondant à votre niche, puis écrivez pour chacun d’eux un excellent témoignage. Demandez à ce que L’URL de votre blog soit indiqué sous votre témoignage. 

6. Installez WP-Avalanche sur votre blog pour booster les commentaires. Ce plugin est un de ceux que je considère comme indispensables. 

7. Participez aux blogs influents dans votre domaine. Laissez des commentaires pertinents et intéressants. 

8. Écrivez des articles pour les autres sites en cherchant ceux qui autorisent la soumission d’articles et faites des liens vers votre blog. 

9. Interviewer les experts dans votre domaine afin de profiter de leur notoriété pour attirer du trafic. Faites en sorte que cette interview soit si 

exceptionnelle que l’expert ait lui aussi envie de la faire connaître. Dès que possible, faites-vous interviewer vous aussi. 

10.Participez à des forums de discussion et apprenez les vraies techniques pour les utiliser et obtenir un maximum de trafic ciblé gratuit. Mettez-les en pratique. 

11.Utilisez les digg-like et les sites de bookmarking pour booster votre trafic et votre référencement. Si besoin, déléguez la soumission de vos articles sur ces sites. 

Cette seconde phase doit être effectuée régulièrement. Vous devez le plus souvent possible créer un maximum de liens vers votre blog. 

L’idéal est de le faire de façon journalière comme, par exemple, 5 nouveaux liens par jour.  

C’est un travail répétitif mais qui paie fortement s’il est fait de façon régulière et intelligente. 

Vous pouvez également déléguer ce travail. Bon nombre d’auto-entrepreneurs seront bien heureux de le faire pour vous. 

Une autre solution est également de déléguer ce travail à un assistant virtuel. Les prix sont très abordables (surtout si vous les prenez à l’étranger). 

Cherchez « Assistant virtuel » ou « Virtual Assistant » dans google. 

Faites également une demande sur : 

www.codeur.com 

www.elance.com 

www.odesk.com 

III. CRÉEZ UN MAXIMUM DE CONTENU 

D’une façon générale, plus vous avez de contenu sur votre blog, plus vous avez de chances d’être trouvé dans les moteurs de recherche. 

Voici quelques techniques pour obtenir du contenu rapidement.

12. Obtenez des commentaires 

Nous en avons déjà parlé au premier chapitre. 

Installez le plugin WP-Avalanche afin de pousser vos visiteurs à écrire des commentaires. 

Chaque commentaire est un contenu gratuit que vous n’avez pas écrit vous-même et qui vous rapportera potentiellement de nouveaux visiteurs des moteurs de recherche. 

13. Utilisez les Droits de Label Privé 

Vous pouvez acheter des articles en droit de label privé sur un site tel que Tradebit.com. 

Pour moins de 10 euros, vous pouvez être en possession de plusieurs dizaines (parfois centaines) d’articles en Droits Label Privé. Vous n’avez plus qu’à les traduire en français en utilisant Google Traduction puis les « réécrire » en français correct. 

Vous en avez pour à peine 20 minutes par article.  

C’est à dire que pour 10€ et 20 minutes par jour, vous pouvez poster un nouvel article tous les jours sur votre blog. 

Pensez-y ! 

14. Achetez du contenu rédactionnel 

Il existe pléiade de rédacteurs professionnels qui seraient bien heureux d’écrire des articles pour vous. 

Vous avez tout à gagner en faisant appel à eux car : 

1. Il s’agit de LEUR MÉTIER. Les articles qu’ils écrivent sont donc vraiment très pros. 

2. Ils savent comment les optimiser pour les moteurs de recherche. 

3. Pas de duplicate content. Ce sont des articles uniques et très pertinents. 

4. Contrairement aux idées reçues, les prix sont bien plus abordables que vous ne pensez. 

Un rédacteur vous proposera dans la majorité des cas un tarif de 0,04€ le mot (c’est en tout cas le prix moyen que j’ai pu constater). C’est à dire qu’un article de 300 à 500 mots – unique, optimisé et professionnel – vous coûtera entre 12 et 20 euros. 

Quand on y réfléchit, sur la durée, c’est beaucoup plus rentable que de faire des Adwords ! 

Vous pouvez négocier le prix pour des commandes récurrentes, comme par exemple 10 articles par mois pendant 5 ans. Les rédacteurs privilégient TOUJOURS ce type de mission à long terme. 

Si vous arrivez à négocier le prix à 0,02€ (dur mais possible), vous pouvez alors publier sur votre blog un article pro de 300 mots, unique et optimisé pour les moteurs de recherche, TOUS LES JOURS pour seulement 180 euros par mois ! 

Certains rédacteurs vous proposent même de les publier eux même pour un tarif de 30 euros par mois environ. 

Bref, pour 210€ par mois, vous pouvez complètement déléguer la rédaction et la publication de vos articles. 

Faisons un petit calcul en restant sur cette base : 

Au bout de 5 ans, vous avez investi 12,600 euros et vous vous retrouvez à la tête d’un blog qui est certainement en première page des moteurs de recherche sur des mots clés très demandés de votre niche. Ce blog possède également des milliers et des milliers de backlinks. 

Ce blog est composé au total de 1825 articles référencés dans les moteurs de recherche. Je vous laisse imaginer la quantité énorme de trafic naturel que cela peut vous apporter. 

Je suis convaincu que ce type d’investissement est bien plus lucratif à terme que l’immobilier, les placements financiers ou la bourse. 

Un exemple pour convaincre les plus sceptiques:  

En prenant en compte uniquement le trafic naturel de ces 1825 articles, si chacun d’eux vous apporte UN SEUL visiteur par jour, cela vous fait quand même 54,750 visiteurs mensuels.  

Si seulement 10% d’entre eux s’inscrivent à votre newsletter, cela vous fait 5475 nouveaux inscrits par mois. 

Si vous vendez un produit à 17€ et que seuls 2% de vos inscrits achètent, cela vous fait quand même 110 ventes mensuelles. 

À 17 euros par vente, vous encaissez 110 x 17 = 1.870 euros par mois de revenus passifs. 

Et encore, cet exemple est minimaliste car : 

1. Il ne prend que des chiffres minima (une seule visite par jour sur chaque article, 10% d’inscriptions seulement, un produit qui ne rapporte que 17€ par vente…) 

2. Il ne prend pas en compte la quantité astronomique de visiteurs amenés par les liens externes qui se seront créés aux fils des ans. 

3. Il ne prend pas en compte non plus les ventes additionnelles et autres propositions 

commerciales que vous aurez fait – et continuerez à faire – à vos listes. 

Imaginez maintenant que vous teniez une dizaine de blogs et que vous sous-traitiez la rédaction de vos articles…  

À votre avis, quels seront vos revenus dans 5 ans? 

Récapitulatif 

Voici le résumé du chapitre 3 : 

12.Installez le plugin WP-Avalanche sur votre blog, si ce n’est pas déjà fait. 

13.Achetez des articles en droit de label privé sur Tradebit puis traduisez les en français avec Google Traduction 

14.Si vous préférez déléguer la rédaction de vos articles, rendez-vous sur Codeur.com et trouvez le rédacteur idéal pour votre projet. 

IV. UTILISEZ LA TOUTE PUISSANCE DU MARKETING VIRAL 

Voici quelques astuces pour utiliser la toute puissance du marketing viral et booster votre trafic. Certaines sont très faciles. D’autres réclament plus de travail et de technique, mais je vous assure que cela en vaut VRAIMENT la peine.

15. Partagez sur les Réseaux Sociaux 

Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour booster facilement le nombre de vos visiteurs. C’est très facile en installant des boutons de partage Facebook et Twitter dans vos articles. 

Ainsi, si vos lecteurs aiment l’un de vos articles, ils n’auront qu’un seul clic à faire pour le partager auprès de leurs amis. 

Vous pouvez installer très facilement ce type de bouton de partage grâce à 2 plugins très simples et efficaces qui sont : Facebook Share (new) et WP Tweet Button

Toutefois, il faudra vraiment que vos article suscitent beaucoup d’intérêt pour que vos lecteurs aient envie de le partager.  

À moins que… 

16. Un outil incroyable 

Voici un outil assez exceptionnel pour « obliger » vos lecteurs à parler de vous à leurs followers sur Facebook et Twitter : CloudFlood.

Vous connaissez certainement le principe qui consiste à échanger un cadeau gratuit (livre numérique, cours en vidéo, etc) contre une inscription sur une squeeze page. 

Cet outil permet de faire la même chose mais au lieu d’échanger ce cadeau contre une inscription, vous l’échangez contre un Tweet ou un partage Facebook…

Conjugué avec une squeeze page, cet outil peut s’avérer d’une puissance COLOSSALE ! 

Vous pouvez, si vous le voulez, vous procurer votre version personnalisée de ce guide et utiliser CloudFlood pour le distribuer et obtenir des visiteurs sur votre site.

17. Écrivez un ebook viral 

C’est certainement ma technique préférée.  

C’est d’ailleurs en écrivant et en publiant des livres viraux que j’ai commencé à me faire connaître dans la sphère « Web-Marketing ». 

Si vous n’êtes pas très chaud pour écrire un livre vous même, pas de panique, il y a beaucoup de solutions… 

Vous pouvez : 

1. vous procurer des livres en label privé (soit sur Tradebit ou en vous inscrivant directement à l’excellent Club Editeur Internet de Christian Godefroy) 

2. payer un « auteur fantôme » (aussi appelé « nègre ») pour qu’il écrive le livre à votre place. C’est une pratique TRES courante. Beaucoup d’auteurs à succès n’ont pas écrit certains de leurs livres eux-mêmes… Vous pouvez trouver des auteurs fantômes sur Codeur.com. 

Comment rendre un livre viral? 

Pour qu’il y ait une réaction en chaîne et que votre livre se multiplie sur la toile, il doit y avoir une contrepartie. 

Soyons clair : PERSONNE ne distribuera votre livre s’il n’a rien à gagner à le faire. Vous devez donc leur donner une motivation suffisante. La meilleure motivation au monde est certainement… L’ARGENT.

Deux solutions existent. 

1/ Incorporez les droits de revente ou une affiliation à 100% 

Vous pouvez inclure les Droits de Revente dans votre livre. Ainsi, celui qui l’achète sera autorisé à le revendre à son tour. C’est une façon très ingénieuse pour multiplier le nombre de revendeurs et provoquer un effet viral. 

Cela nécessite toutefois que l’acheteur sache mettre une page de vente en ligne, configurer un bouton de paiement paypal…etc. Ce n’est pas à la portée de tout le monde. 

Une solution ingénieuse pour palier ce problème et rendre les choses beaucoup plus faciles est d’utiliser un script très bien pensé : le Script 7 euros

Ce script coûte, comme son nom l’indique, 7 euros et vous permet de mettre en place très facilement un système d’affiliation pour votre livre

L’avantage, c’est que vous pouvez mettre une affiliation à 100%. Cela signifie que TOUT LE MONDE peut faire la promotion de votre livre et toucher 100% de commission sur la vente directement sur son compte paypal, sans avoir besoin de mettre une page de vente en ligne ou créer un bouton paypal. 

De quoi motiver un nombre d’affiliés à en faire la promotion ! 

2/ Proposez une personnalisation 

Voici une autre technique : proposer une personnalisation de votre livre. 

Voici comment faire : 

1. Incorporez des liens d’affiliation dans votre livre 2. Utilisez Affiliate PDF Brander pour rendre votre livre personnalisable. 

3. Vendez – ou OFFREZ – la personnalisation de votre livre. 

Ainsi, ceux qui auront une version personnalisée de votre livre (avec LEURS liens affiliés à l’intérieur) seront très motivés à le distribuer et à provoquer eux-même un effet viral, car chaque exemplaire de leur version sera pour eux une source de revenu potentiel.

Un ebook viral peut rapporter beaucoup de visiteurs et beaucoup d’argent. 

18. Si vous vendez des produits en affiliation… 

Voici une technique extrêmement redoutable pour drainer du trafic en masse vers votre site. 

Elle est utilisable si vous vendez des produits en affiliation (soit sur 1tpe, sur paykoo, ou via le script 7euros dont je viens de vous parler). 

L’astuce consiste à insérer un formulaire dans votre page de vente. Ce formulaire va tout simplement proposer aux visiteurs de votre page de vente de recevoir un cadeau. Ce cadeau peut-être un petit livre, une vidéo, un audio ou même simplement un petit cours par email. 

Le principe est que ce cadeau contienne un lien vers votre site et incite à le visiter.

Cette technique peut vous rapporter énormément de trafic si vous arrivez à avoir suffisamment d’affiliés. 

Et pour avoir beaucoup d’affiliés, offrez leur de bons outils : 

1. Votre page de vente doit être exceptionnelle. Faites appel à un copywriter ou formez-vous vous-même aux techniques de copywriting. 

2. Fournissez-leur du matériel promotionnel de qualité comme des emails de promotion et de relance et des bannières graphiques de qualité qu’ils pourront insérer dans leurs propres sites. 

Si vous voulez apprendre le copywriting, je vous recommande vraiment de le faire en étudiant le guide inédit de Franck PARIENTI sur https://businessdigital.fr/formez-vous-au-copywriting-a-travers-notre-guide-inedit/ 

Pour les bannières graphiques, vous pouvez vous former vous même sur photoshop ou faire appel à un graphiste professionnel. 

Je me suis formé sur photoshop en passant des heures à regarder les tutoriels vidéos gratuits. Ils sont très didactiques et vous apprendrez beaucoup. 

Toutefois, pour gagner du temps, je fais régulièrement appel à des graphistes professionnels.

19. Créez une vidéo virale 

C’est une vidéo virale qui, en 2008, m’a sérieusement motivé à me lancer corps et âme dans le Marketing Internet. 

Cette vidéo, c’est celle que Christian Godefroy a faite pour présenter son livre Infopreneur

Cette vidéo apparaît en première page de Google pour le mot clé « Infopreneur » comme nous le montre la copie d’écran ci-dessous : 

Faites donc une vidéo virale (ou faites-la faire par un autre en demandant sur Codeur.com) et insérez-y un lien vers votre site – dans la vidéo ET dans son descriptif). 

Donnez-lui comme titre le mot clé sur lequel vous essayez de vous positionner, puis mettez-la sur tous les sites vidéos tels que Youtube, Dailymotion, etc. 

20. Créez un logiciel gratuit  

Créez un logiciel et distribuez-le gratuitement sur des sites tels que clubic.com ou telecharger.com. 

Encore une fois, vous pouvez utiliser Codeur.com pour trouver un programmeur qui le fera à votre place. 

L’idée, c’est qu’il y ait un lien vers votre site dans ce logiciel. Ainsi de nombreux internautes le téléchargeront gratuitement et beaucoup d’entre eux viendront visiter votre site. 

21. Créez une application Facebook 

Créez une application facebook ou faites la faire par un professionnel. 

Pour rendre virale une application facebook, elle doit contenir plusieurs fonctionnalités.  

Votre application doit : 

1. pouvoir être publiée sur le mur 

2. permettre d’interagir avec vos amis 

3. posséder un bouton « J’aime » 

4. ainsi qu’un système d’invitation 

Vous pouvez obtenir des centaines de milliers de visiteurs en quelques semaines grâce à une application facebook bien pensée. C’est l’un de mes prochains objectifs. 

Récapitulatif 

Voici le résumé de ce chapitre : 

15.Installez dès maintenant sur votre blog les plugins Facebook Share (new) et WP Tweet Button afin de permettre à vos lecteurs de partager vos articles

16.Demandez votre version personnalisée de ce livre et utilisez CloudFlood pour le distribuer et drainer un maximum de trafic vers votre site.

17.Procurez-vous des livres en label privé sur Tradebit et utilisez-les pour écrire un livre en 2 jours. Puis utilisez Affiliate PDF Brander pour créer une version personnalisable de votre livre, et vendez-la (ou offrez-la) afin de déclencher un effet viral. 

18.Mettez un produit en vente en affiliation et fournissez du matériel promotionnel de très bonne qualité à vos affiliés afin de les motiver à en faire la promotion. Insérez un formulaire sur votre page de vente pour offrir un cadeau aux visiteurs de cette page. Faites en sorte que votre cadeau contienne un lien vers votre site

19.Créez une vidéo virale et mettez-la sur des sites de vidéos tels que Youtube, Dailymotion, etc. 

20.Créez un logiciel et distribuez le gratuitement sur clubic.com et telecharger.com 

21.Créez une application Facebook et déclenchez un effet viral. 

J’ai conscience que ces derniers points (écrire un livre, concevoir une application facebook, etc) peuvent sembler difficiles pour certains mais n’oubliez pas que vous pouvez payer un professionnel dans ce domaine pour le faire à votre place et que les prix sont bien plus abordables que vous le ne pensez. 

Renseignez-vous sur ces différents sites : 

www.codeur.com 

www.elance.com 

www.vworker.com 

Ce sont des petits investissements qui sont – à terme – bien plus rentables que de faire des Adwords. 

Bravo! Vous êtes maintenant en possession de quelques techniques efficaces qui devraient booster de façon significative le trafic vers votre site.

Installez Google Analytics sur votre blog et suivez vos sources de trafic afin de vous concentrez uniquement sur celles qui fonctionnent le mieux.

Catégories
formation

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!