Formation Audiovisuel : les compétences à acquérir pour travailler dans le secteur

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Chaque domaine d’activité requiert d’acquérir des compétences bien spécifiques pour pouvoir s’y intégrer et évoluer convenablement. Et les métiers de l’audiovisuel n’échappent pas à la règle. En fonction du métier ciblé vous n’aurez évidemment pas à développer l’ensemble des compétences mentionnées dans cet article. Toutefois, il paraît judicieux de s’intéresser aux principaux savoir-faire exigés par les recruteurs de ce secteur d’activité. Focus sur les must-have de l’audiovisuel !

La prise de vue et la réalisation

Savoir cadrer est une compétence essentielle à développer si l’on souhaite s’immerger dans la partie réalisation de l’audiovisuel. On ne filme pas comme on voit : il s’agit de mettre en scène la réalité pour montrer aux spectateurs une perception de celle-ci dans l’objectif de susciter des émotions. L’aspect purement technique qu’implique l’usage d’une caméra n’est pas à négliger : vous devrez maîtriser l’ensemble des réglages et connaître parfaitement les différents angles de prise de vues pour pouvoir faire parler votre créativité tout en respectant les règles inhérentes au 7e art. C’est cet équilibre entre la technique et l’artistique qu’il vous faudra trouver afin de réaliser des projets audiovisuels percutants. La majorité des formations audiovisuelles sont dotées d’une option image (ou réalisation) qui vous permettront de se spécialiser dans cette voie.

La prise de son et le traitement audio

Quel est l’impact d’une image si l’on supprime le son ? L’enregistrement sonore et le montage audio (dont le mixage) sont des activités incontournables du secteur audiovisuel. Cette compétence demande là encore des savoir-faire techniques ainsi qu’une certaine forme de créativité. Le bruiteur son (designer sonore) fait partie de ces métiers du son qui nécessitent de se réinventer en permanence. Qui pourrait s’imaginer par exemple que les principaux bruits et rugissements effectués par le T-Rex dans Jurassic Park proviennent d’un Jack Russel ainsi que d’un bébé éléphant ? Si vous souhaitiez devenir ingénieur du son, technicien son ou habilleur sonore, vous avez tout intérêt à privilégier une formation audiovisuelle dotée d’une spécialisation audio.

Le montage vidéo

Le montage vidéo est l’une des compétences techniques les plus plébiscitées par les professionnels de l’image et du son. Elle implique la maîtrise d’un ou plusieurs logiciels de montage vidéo tels qu’Adobe Première, Avid ou encore Final Cut Pro. Le montage vidéo permet de donner du rythme à un projet audiovisuel (court-métrage, film documentaire ou de fiction, émission TV ou YouTube).

la phase de montage compte plusieurs étapes :

  • le dérushage : il s’agit de l’importation et de la découverte de l’ensemble des prises tournées. Un premier tri pourra alors se réaliser afin d’écarter les rushes
  • le découpage et l’assemblage : Après avoir constitué une sélection des meilleures prises, vous allez pouvoir découper et assembler vos images pour en construire des séquences cohérentes qui sauront captiver l’attention des spectateurs.
  • le montage final : celui-ci comprend notamment l’étalonnage, le mixage ainsi que l’ajout des éléments textuels… auxquels peut s’ajouter la conception des effets spéciaux selon la polyvalence du monteur vidéo.

La création d’effets spéciaux

Aujourd’hui, il est de plus en plus rare de regarder une œuvre audiovisuelle complétement dénuée d’effets spéciaux. Ils sont parfois tellement discrets qu’on n’y prête plus forcément l’attention. C’est d’ailleurs une ambition pour beaucoup de réalisateurs : faire des films suffisamment réalistes pour qu’on puisse oublier les trucages et croire ce que l’on voit à l’écran sans se poser de questions techniques susceptibles de nous sortir du film. Le logiciel incontournable du domaine de l’audiovisuel est sans aucun doute After Effect. Cet outil d’Adobe s’avèrera indispensable pour réaliser des animations 2D ou 3D, effectuer des incrustations sur fond vert ou pouvoir montrer au spectateur des effets visuels compliqués ou dangereux à filmer en prise de vue réelle : explosions, accidents, fusillade, etc.

Quelle formation audiovisuelle pour monter en compétences ?

Que cela soit dans le cadre de la formation initiale ou de la formation continue, vous trouverez un large choix de cursus pour acquérir les compétences techniques et artistiques qui vous permettront de vous insérer dans ce domaine d’activité. Avec un niveau bac, vous pouvez notamment intégrer un BTS Audiovisuel ou une école de cinéma. Un bac+2 vous permettra entre autres de rejoindre un Bachelor Audiovisuel ou encore une Licence Pro. Bon nombre de formations de niveau supérieur vous permettront de décrocher un bac +5 dans ce domaine. On trouve également des titres professionnels et des formations qualifiantes qui vous formeront à l’un des nombreux métiers de l’audiovisuel dans des délais raisonnables.

Il est vivement conseillé d’effectuer sa formation en alternance, ou au moins réaliser un ou plusieurs stages en entreprise dans la mesure du possible. En effet, les recruteurs du domaine audiovisuel favorisent des candidats ayant déjà une certaine expérience du terrain. Mieux vaut donc avoir un peu de pratique 

Accompagnement personnalisé